Accès rapide :

Finlande

Finlande

Certification ISO
Dernière mise à jour le: 7 octobre 2014 - Information toujours valide le: 25 novembre 2014

Sécurité

La criminalité de droit commun est d’un niveau faible sur tout le territoire. Dans les grandes villes, les précautions d’usage sont à observer aux alentours des gares et dans les endroits très animés. Plusieurs cas d’escroqueries à la carte de crédit, consécutifs à des prestations réglées en Finlande, ont été récemment observés.

Transports

Infrastructure routière et conduite automobile

Le permis de conduire français est valable pour la circulation sur le territoire finlandais. Les excès de vitesse sont sévèrement sanctionnés (vitesses à respecter : 120 km/h sur autoroute en été, 100 km/h en hiver ; 80 km/h sur route ; 40 km/h en ville). De nombreux radars fixes ou "volants" sont installés sur les principaux axes, et notamment ceux limités à 80 km/h/. Les amendes sont fonction du dépassement constaté et des revenus du conducteur (des amendes de l’ordre de plusieurs milliers d’euros sont courantes). Les amendes pour stationnement irrégulier sont également dissuasives (60 ou 80€).

La brochure (en anglais) « Conduire en Finlande » du Ministère des transports est téléchargeable sur http://www.expat-finland.com/pdf/driving_in_finland.pdf.

La conduite en état d’ivresse (taux d’alcoolémie supérieur à 0,5 g/L) entraîne une suspension immédiate du permis de conduire. Les contrôles du taux d’alcoolémie sont très fréquents et systématiques lors de toute intervention de la police.

Les routes principales sont en excellent état et sont praticables toute l’année avec des pneus d’hiver, obligatoires de décembre à février (et installés en pratique de novembre à avril). Certaines routes secondaires dans le nord peuvent être momentanément impraticables entre novembre et mars. Un tiers du réseau routier n’est pas goudronné.

Les automobilistes sont tenus d’allumer leurs feux de croisement de jour comme de nuit. Sur les routes, de nombreux panneaux signalent la présence possible d’élans ou de rennes. En cas d’accident avec un animal, il est indispensable de le signaler au 112.

Dans le nord du pays, les pompes à essence peuvent parfois être distantes les unes des autres de 100 km.

Réseau de cars

Environ 90% du réseau routier est emprunté par les lignes régulières de cars qui desservent les plus petits hameaux. Renseignements auprès de Matkahuolto (tél. 0200 4000).

Réseau ferroviaire

Le réseau des chemins de fer de Finlande est très étendu et couvre tout le territoire. Quelques trains rapides relient Helsinki aux villes principales. Des trains de nuit (avec transport éventuel d’un véhicule) permettent de se rendre en Laponie. Renseignements disponibles auprès des Chemins de fer finlandais VR (tél. 0600 41 902 - surtaxé).

Transport aérien intérieur

Plusieurs compagnies aériennes assurent les déplacements intérieurs.

Entrée / Séjour

Les ressortissants de l’Union Européenne entrent sur présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité. Il est toutefois recommandé de se munir d’un passeport, seul document reconnu par certains établissements (hôtels, banques,…). De plus, il vous sera indispensable si vous envisagez de vous rendre en Russie depuis la Finlande ; si vous n’avez pas pu obtenir de visa avant votre départ de France, il vous faudra impérativement prendre contact avec l’Ambassade de Russie à Helsinki. En revanche, la carte nationale d’identité suffit pour aller en Suède ou en Estonie depuis la Finlande.

Pour les séjours d’une durée supérieure à trois mois, il faut déclarer sa présence en Finlande auprès du bureau local de la police. Cette étape est indispensable pour pouvoir ensuite être enregistré comme résident en Finlande (formalité qui s’accomplit à la Mairie, qui vous notifie alors le numéro d’identification « henkilötunnus », nécessaire à la plupart des démarches en Finlande). Pour des questions plus particulières, vous pouvez consulter le site du Service Finlandais de l’Immigration.

Pour voyager en Finlande avec ses animaux de compagnie, il faut se munir du passeport européen délivré et mis à jour par le vétérinaire, comprenant la vaccination antirabique, l’attestation de bonne santé et, s’ils sont âgés de plus de trois mois, le traitement contre l’ "echinococcus " (qui doit être pratiqué dans les 30 jours précédant l’entrée en Finlande). En fonction de la provenance de l’animal ou du voyage effectué avant d’arriver en Finlande, la réglementation peut varier. Vous pouvez utilement consulter la brochure des douanes (lien ci-après). Attention : si vous poursuivez votre voyage par la Suède, une législation particulière et plus restrictive trouve à s’appliquer.

Pour toutes les importations, y compris les animaux domestiques, la brochure (en anglais) des Douanes finlandaises est téléchargeable. En fin de brochure, vous trouverez les coordonnées des différents services spécialisés.

Pour de plus amples renseignements, voir le site (en anglais) de l’agence de sécurité sanitaire des aliments Evira ou prendre l’attache de l’ambassade de Finlande à Paris.

Extension de la validité des cartes d’identité françaises

Les cartes nationales d’identité délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/inte…

Santé

En cas d’urgence, pharmaciens et réceptionnistes d’hôtel communiquent le numéro de l’hôpital le plus proche. Toutes les grandes villes disposent d’une pharmacie ouverte la nuit.

Un voyage en Finlande peut être l’occasion de vérifier ses vaccinations, en particulier diphtérie/tétanos/poliomyélite.

Le centre et le nord du pays sont infestés de moustiques en été (juin, juillet, août). Il faut donc se protéger contre les piqûres par des vêtements à manches longues, des moustiquaires ainsi que des produits répulsifs.

Les randonneurs sont aussi invités à se protéger contre les tiques, qui sont de plus en plus nombreuses en Finlande (surtout au sud de la ligne Oulu-Joensuu) et peuvent transmettre des maladies infectieuses (encéphalite virale et maladie de Lyme). En cas de séjour prolongé en zone rurale ou forestière du printemps à l’automne, la vaccination préventive de l’encéphalite à tiques peut être envisagée.

Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Infos utiles

Législation locale

Fumer est interdit dans tous les lieux publics, restaurants et bars compris.

L’achat ainsi que la consommation de vins et de spiritueux sont interdits avant l’âge de 18 ans.

Comme en France, l’importation, la fabrication, le transport et l’usage de stupéfiants sont interdits et sévèrement sanctionnés.

La possession de matériel pornographique où figurent des mineurs est lourdement sanctionnée.

Divers

Site Internet d’information en français sur la Finlande

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014