Accès rapide :

Chypre

Chypre

Certification ISO
Dernière mise à jour le: 17 janvier 2014 - Information toujours valide le: 22 novembre 2014

Sécurité

Depuis l’intervention militaire de la Turquie en 1974, l’île est divisée et la partie nord n’est plus contrôlée par la République de Chypre, seule reconnue par la communauté internationale, y compris la France. La présence d’importantes troupes turques au Nord, le niveau élevé des armements sur l’ensemble de l’île ainsi que la permanence de la division politique suscitent des tensions toujours susceptibles de donner lieu à des incidents.

En raison de la partition de fait et du statut illégal de la « République turque de Chypre nord », l’ambassade ne peut prétendre assurer la protection consulaire dans la partie Nord de l’île, et ne peut en tout état de cause l’exercer dans son intégralité, même si la circonscription consulaire comprend toute l’île. Il est à noter que les relations téléphoniques entre le Nord et le Sud sont erratiques.

Les touristes visitant la partie nord de l’île (contrôlée par l’armée turque et la "République turque de Chypre nord" non reconnue internationalement) doivent impérativement respecter les interdictions de prises de vue aux abords des zones militaires turques protégées et identifiées comme telles par des panneaux comportant la mention « zone interdite » en plusieurs langues, dont le français. Il arrive en effet que des personnes soient arrêtées par la police de la « RTCN » pour n’avoir pas respecté ces interdictions, que l’armée turque applique scrupuleusement. Il est à cet égard fortement déconseillé de pénétrer dans la « zone tampon » en dehors des points de passage autorisés, des sentinelles armées en assurant de chaque côté la protection, et certaines zones étant minées.

Transports

Infrastructure routière

La conduite est à gauche et appelle un surcroît de vigilance. Si les infrastructures routières à Chypre sont modernes et nombreuses, certains villages, notamment de montagnes, ou sites intéressants, ne peuvent être atteints qu’avec des véhicules 4X4. Les conducteurs chypriotes prennent parfois des libertés avec le code de la route. En cas d’accident même bénin, il convient d’attendre l’arrivée de la police pour le constat. Il n’y a aucune difficulté pour les approvisionnements en carburant.

Transport aérien

L’aéroport d’Ercan (Tymbou), desservant directement la partie Nord de Chypre depuis la Turquie, a été déclaré illégal par décision du gouvernement de la République de Chypre et n’est pas agréé par l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Il est néanmoins utilisé par des compagnies turques ainsi que pour des vols charters, notamment en provenance ou à destination du Royaume-Uni. Les voyageurs qui utiliseraient cet aéroport doivent savoir qu’en cas d’accident, de litige ou de contentieux, ils ne bénéficient pas des conventions internationales protectrices des droits du passager.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée

Les cartes nationales d’identité délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/inte….

L’ensemble du territoire de Chypre fait en droit partie de l’Union européenne. Tout ressortissant d’un État membre peut donc circuler librement dans l’ensemble de l’île et traverser la "ligne verte" (ligne de démarcation séparant le territoire contrôlé par la République de Chypre de celui qu’elle ne contrôle pas) sur simple présentation aux points de passage d’un document d’identité en cours de validité. Un formulaire est remis à l’entrée de la « République turque de Chypre nord » (ligne verte ou ports et aéroport) par la « police » de la « République turque de Chypre nord », autoproclamée et reconnue par la seule Turquie, qui doit être conservé et présenté lors des passages entre le Nord et le Sud.

Il est fortement déconseillé de se présenter aux points de passage muni d’une carte nationale d’identité délivrée entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 après la date de fin de validité indiquée au verso, même si ce document est, de fait, encore valable du point de vue des autorités françaises. Les contrôles n’étant pas systématiques à la sortie du territoire contrôlé par la République de Chypre, mais obligatoires à l’entrée, les Français dans cette situation risqueraient de se voir refuser l’accès au Nord puis au Sud, et donc d’être bloqués dans la zone-tampon).

Sept points de passage permettent de traverser la « ligne verte » : deux à l’Ouest (Limnitis/Yesilirmak ; Astromeritis/Zodeia); trois à Nicosie (Ayios Dometios/Metehan ; Ledra Palace et Ledra/Lokmaci), les deux derniers étant réservés aux piétons et cyclistes ; deux à l’Est (Pergamos/Pyla et Ayios Nicolaos/Strovilia).

Les touristes résidant dans le Sud peuvent passer une ou plusieurs nuits dans le Nord avant de regagner le territoire contrôlé par la République de Chypre (et inversement pour les touristes résidant au Nord qui souhaitent se rendre au Sud). Le passage de la ligne de démarcation en véhicule implique de souscrire une assurance complémentaire (généralement au point de passage lui-même).

Les touristes se rendant dans la zone Nord de l’île ("République turque de Chypre nord" / RTCN) peuvent introduire sur le territoire contrôlé par la République de Chypre : 260€ d’achats; 1 litre d’alcool; 40 cigarettes.

Les autorités de la République de Chypre considèrent que le séjour dans un hôtel ayant appartenu à des propriétaires chypriotes grecs avant l’intervention turque de 1974, ou bâti sur un terrain dont la propriété est litigieuse, peut faire l’objet de poursuites judiciaires fondées sur le chapitre 154 du code pénal ("Transactions frauduleuses effectuées dans des propriétés appartenant à autrui"), qui prévoit une peine maximale de sept années d’emprisonnement.

Séjour des mineurs

Il est recommandé que les mineurs non accompagnés de leurs parents soient munis d’une autorisation de voyager revêtue des signatures authentifiées des parents.

Sortie de devises

Afin de préserver la viabilité de ses institutions financières, le gouvernement de la République de Chypre a limité la circulation des espèces. En conséquence, les voyageurs sont invités, avant le départ, à se renseigner sur le montant de la somme autorisée en espèces à la sortie du territoire, qui reste sujette à des changements de règlementation.

Santé

Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à votre caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Contracter une assurance rapatriement sanitaire.

Médecins et hôpitaux

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Us et coutumes

Une tenue correcte est exigée lors de la visite des monastères et des lieux saints, dont certains sont interdits aux femmes.

Stupéfiants
  • La Possession ou la consommation de stupéfiants sont punies par la loi et poursuivies selon le principe de la « tolérance zéro » (en cas de première infraction, une peine d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à 14 ans ou d’une peine curative. En cas de trafic avéré, la peine peut être la prison à vie). Aucune tolérance n’est admise par les autorités chypriotes en matière de possession de produits stupéfiants y compris pour de petites quantités et sans délit de revente. Les personnes interpellées en infraction sont, de manière quasi-systématique, incarcérées et poursuivies.
Achat de biens immobiliers
  • Avant de procéder à l’achat d’un bien immobilier à Chypre, il est fortement recommandé de consulter un conseiller juridique et de consulter le registre des biens immobiliers du gouvernement (le ktimatologio). En effet, en l’absence de reconnaissance internationale de la "République turque de Chypre-Nord" ("RTCN") et dans l’attente d’un règlement de la question de Chypre, toute opération immobilière au nord de l’île comporte d’importants risques d’ordre financier, voire judiciaire : depuis l’entrée de Chypre dans l’Union européenne le 1er mai 2004, les acheteurs, voire les occupants d’une propriété contestée (question des "propriétés spoliées" en 1974) s’exposent à des poursuites non seulement en République de Chypre mais aussi dans tout Etat membre de l’UE.
Divers

Pour ces deux zones : Ne pas s’approcher du prolongement maritime de la ligne séparant le Nord du Sud.

  • Zone Nord : se montrer très vigilant sur l’usage de sa carte bancaire, les sommes effectivement débitées pouvant se révéler bien supérieures au montant attendu. Les demandes de rectification, s’agissant d’un "Etat" non reconnu par la communauté internationale, sont aléatoires.
  • Zone Sud : de manière générale, compte tenu de la sensibilité des Chypriotes aux événements des années 60 et 70, et des tensions apparaissant parfois brusquement à Chypre, il est préférable de se montrer prudent dans ses commentaires sur la Turquie et sur la "République Turque de Chypre Nord" ("RTCN").
Climat

Hiver doux. Printemps court et parfois pluvieux. Eté de mai à octobre, ensoleillé et chaud. En juillet et en août, les températures peuvent atteindre 45°. Le soir est frais, notamment au centre de l’île.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014