Accès rapide :

Transports

Infrastructure routière

- L’absence de toute signalisation, l’état du réseau routier (non goudronné et fréquemment parsemé de nids-de-poule) rendent la conduite difficile et en certains endroits dangereuse. Les stations-service en dehors de Port Vila et de Luganville (Santo) sont rares et peu reconnaissables. Il y a de nombreux taxis et mini-bus, qui peuvent circuler à vive allure et dont l’entretien est parfois sujet à caution.

Pour un séjour touristique, le permis de conduire français est accepté pour louer ou conduire un véhicule ; il est recommandé de se signaler auprès du Bureau des permis de conduire.

Transport aérien
  • La compagnie nationale Air Vanuatu dessert la Nouvelle-Calédonie, l’Australie, la Nouvelle Zélande, les Fidji et les îles Salomon. Les compagnies Air Calin, Air New Zealand, Air Pacific et Pacific Blue desservent aussi le Vanuatu.
  • Six aéroports sur six îles disposent de pistes goudronnées : Bauerfield sur Vaté, Luganville sur Santo, White Grass sur Tanna, Langana sur Ambae, Norsup sur Mallicolo, Lonorore sur Pentecôte.
    Les voyages aériens vers les autres îles sont soumis aux aléas climatiques car les pistes en herbe ne peuvent être utilisées en cas de pluies abondantes.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014