Accès rapide :

Santé

Vaccinations

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (+/- coqueluche) est conseillée.

Autres vaccinations conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : hépatites virales A et B, fièvre typhoïde. Dans tous les cas, demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

Infrastructures sanitaires

Les infrastructures sanitaires étant incomplètes, en l’absence de certains spécialistes comme d’appareils qui permettraient des analyses pointues, il est fortement recommandé, avant le départ, de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire.

L’eau est potable à Port-Vila et à Luganville. Dans les autres localités, il est recommandé de consommer de l’eau minérale ou à défaut de l’eau bouillie et filtrée.

Ne pas acheter de poisson de récif sur les marchés locaux car ils risquent d’être contaminés par la ciguatera (aussi appelé "gratte").

Les principaux médicaments connus en France sont disponibles sur place ainsi que leurs équivalents génériques ou anglo-saxons (se munir d’une ordonnance).

Paludisme

Prévention du paludisme (malaria), à ne pas négliger pour des séjours en zones humides : maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques qui impose le recours à des mesures de protection individuelle (vaporisateurs, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…). A ces mesures, doit s’ajouter un traitement médicamenteux adapté à chaque individu : il convient de s’adresser à votre médecin habituel ou auprès d’un centre de conseils aux voyageurs (voir fiche thématique "Risques sanitaires". Le traitement devra être poursuivi après le retour en France durant une durée variable selon le produit utilisé.
Classification : zone 2.

Arboviroses

Les moustiques peuvent être vecteurs de maladies virales comme la dengue. En l’absence de traitement préventif ou de vaccin disponibles, le recours à des mesures de protection individuelles (vaporisateurs, crèmes, diffuseurs électriques…) s’impose, ainsi que et l’attention à porter aux personnes les plus vulnérables.

Les autorités sanitaires du Vanuatu ont signalé une augmentation des cas de dengue à Port-Vila depuis le début de l’année 2014. Il est recommandé de se protéger contre les moustiques et en cas de symptômes (forte fièvre, douleurs aux articulations, maux de têtes) de consulter immédiatement un médecin.

VIH - Sida

Prévalence non négligeable du VIH - Sida. Les mesures de prévention sont indispensables.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014