Accès rapide :

Sécurité

L’Uruguay peut être considéré comme un pays relativement sûr. Le taux d’homicides est l’un des plus faibles d’Amérique latine avec 7.9 meurtres par an pour 100 000 habitants, alors que la moyenne latino-américaine est de 16 pour 100 000.

Il a cependant connu ces dernières années une montée régulière de la petite et moyenne délinquance (vols à l’arrachée, agressions, cambriolages, etc). Cette délinquance peut toucher tous les quartiers de Montevideo (vieille ville, Centre, Pocitos, Carrasco, etc.) et les villes touristiques telles que Colonia, Rocha et Punta del Este. Les vols ont souvent lieu dans les lieux publics (rues, gares routières, plages…) ou lorsque les véhicules sont à l’arrêt (au feu rouge ou en stationnement). 37 agressions par jour ont été recensées par la préfecture de police de Montevideo en 2013 mais très peu à l’intérieur du pays.

De façon générale, en matière de prévention de délinquance, les précautions habituelles doivent s’appliquer en Uruguay :

  • ne pas se déplacer avec d’importantes sommes d’argent et ne pas regrouper dans un seul sac les valeurs et documents administratifs ;
  • en cas d’agression, ne pas résister à l’assaillant, celui-ci pouvant être armé et violent ;
  • ne pas hésiter à se rendre au Commissariat ("seccional") ou dans le commerce le plus proche en cas de menace d’agression ;
  • rester sur ses gardes lorsqu’on circule la nuit dans certains quartiers, même touristiques (port, vieille ville, Cerro) ; les voyageurs devront prêter une attention toute particulière à leur environnement lors de leur débarquement de bateaux de croisière ou des navettes maritimes entre l’Argentine et l’Uruguay dans les ports de Montevideo, Colonia et Punta del Este ;
  • faire des photocopies des documents de voyage et d’identité et laisser les originaux dans le coffre de l’hôtel ;
  • avoir sur soi les coordonnées téléphoniques de l’Ambassade et d’une personne à prévenir en cas d’urgence.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014