Accès rapide :

Sécurité

• La situation politique et sécuritaire permet l’organisation de voyages professionnels et touristiques en Tunisie.

• Compte tenu du risque terroriste régional lié aux menaces renouvelées d’Al-Qaida contre les intérêts étrangers, notamment français, en Afrique du Nord, les ressortissants français résidant ou désirant se rendre en Tunisie sont appelés à faire preuve de vigilance renforcée et à se conformer aux consignes de sécurité figurant sur ce site.

• Il est conseillé de rester à l’écart des rassemblements et mouvements de foule et de se tenir éloigné des bâtiments sensibles et des axes de manifestations éventuelles. Les déplacements de nuit hors des grands axes routiers sont à éviter. Il convient d’une manière générale de préparer soigneusement son itinéraire et de faire preuve de prudence.

• Les déplacements sont formellement déconseillés dans le grand Sud tunisien, notamment à proximité des frontières avec la Libye et avec l’Algérie ainsi que dans la zone frontalière tuniso-algérienne du Centre Ouest (voir zones rouges sur la carte infra). S’agissant de la région saharienne, correspondant à une zone militaire instaurée au mois d’août 2013 par les autorités tunisiennes, les déplacements sont, en tout état de cause, soumis à une autorisation préalable.

• Les mouvements sociaux, qui sont souvent spontanés, peuvent provoquer des difficultés de circulation automobile à travers le pays ou en zone urbaine. Il vaut mieux privilégier les déplacements par voie aérienne pour rejoindre les zones touristiques du Sud-Ouest. En fonction des événements, des mesures de sécurité renforcées, y compris des interdictions de circuler ou des couvre-feux sont parfois mis en place, interdisant l’accès à certaines zones. Il est important de se conformer strictement aux injonctions des forces de l’ordre sur l’ensemble du territoire.

Conseils aux Français séjournant en Tunisie

- Ayez toujours vos papiers d’identité sur vous.

- Suivez les consignes de sécurité données par les forces de l’ordre.

- Évitez formellement les attroupements, en toute circonstance.

- En cas de détonation : n’approchez jamais des fenêtres.

- Adoptez une attitude de réserve et de discrétion en matière vestimentaire et de comportement.

- Eviter de se promener à pied avec des bijoux ou un sac le soir dans les centres-villes ou les quartiers périphériques des agglomérations, les signes extérieurs de richesse entraînant, ici comme ailleurs dans les mêmes contextes, des risques de vols à la tire. Prendre de préférence des taxis qui sont, en Tunisie, plutôt sûrs.

- Il est déconseillé de se promener, a fortiori la nuit, dans des lieux désertés par le public (plage, parcs publics notamment) ou ceux dont la mauvaise fréquentation est notoirement connue localement.

Si vous devez circuler dans le pays :

- Informez-vous autant que possible sur l’état du parcours que vous comptez emprunter.

- En cas de contrôle et s’il vous est demandé de faire demi-tour, obtempérez.

  • Signalez votre déplacement à vos amis et contacts.
  • Évitez les sorties dans les zones isolées, surtout de nuit. Les déplacements dans les zones frontalières et désertiques sont formellement déconseillés.
Avertissement concernant la drogue

- L’usage et la détention de stupéfiants, même pour une consommation personnelle, sont très sévèrement réprimés : quelques grammes de substance illicite entraînent une condamnation à un an de prison ferme au minimum.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014