Accès rapide :

Transports

Infrastructure routière

Il est recommandé d’utiliser les taxis qui stationnent à la porte des grands hôtels.

La possession d’un permis de conduire français autorise un voyageur à conduire pendant trois mois sans formalité particulière. La conduite s’effectue à gauche.

Le réseau routier asphalté couvre l’ensemble du pays. Néanmoins, les routes souvent étroites et sinueuses, particulièrement dans la région montagneuse du nord de Trinidad, requièrent de la part du conducteur une vigilance et une concentration constantes. La conduite sur autoroute, en particulier sur l’axe Port d’Espagne/San Fernando est dangereuse (des accidents graves, certains mortels, se produisent fréquemment). L’approvisionnement en carburant est satisfaisant dans tout le pays pendant la journée et limité, voire inexistant la nuit. En conséquence, Il est déconseillé de rouler la nuit, sauf pour des déplacements de proximité.

En cas d’accident même léger avec une voiture de location, il est conseillé d’attendre l’arrivée de la police qui statuera sur les responsabilités respectives des conducteurs.

Transport aérien

L’île de Trinité et celle de Tobago sont reliées par un pont aérien. L’entretien et la fiabilité des appareils assurant la liaison n’appellent pas de remarques particulières.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014