Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

- Avertissement concernant les stupéfiants : en Syrie, les crimes et délits liés aux stupéfiants sont très sévèrement réprimés. Les personnes accusées de contrebande, fabrication ou culture de stupéfiants encourent la peine de mort, la réclusion à perpétuité ou, une peine d’emprisonnement d’au moins 20 ans. Les personnes accusées de trafic de stupéfiants risquent la réclusion à perpétuité et une amende de 25.000 à 100.000 euros. L’incitation à la consommation entraîne, elle, une peine de 10 ans de réclusion. Enfin, l’usage personnel de stupéfiants entraîne une peine de réclusion de 3 ans.

- La consommation d’alcool n’est pas interdite.

- Le viol est puni de mort.

Divers

- L’utilisation des cartes de paiement Visa et MasterCard n’est plus possible en Syrie.
Les détenteurs de cartes Visa ou MasterCard internationales ne peuvent plus effectuer des retraits dans des distributeurs automatiques ou pour des paiements chez les commerçants en Syrie.

- Le réseau de téléphonie mobile couvre les principales agglomérations et la partie occidentale de la Syrie (axe Damas-Homs-Alep ; littoral : Tarous, Banyas et Lattaquié jusqu’à la frontière turque). Il n’en est pas de même dans la partie désertique de la Syrie, par exemple entre Palmyre et Deir Ez Zor.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014