Accès rapide :

Infos utiles

Us et coutumes

Différentes religions sont pratiquées à Sri Lanka (bouddhisme, hindouisme, islam, catholicisme, protestantisme). Il est conseillé d’avoir une tenue appropriée lors de la visite des lieux des temples bouddhistes (jambes et épaules couvertes, pieds nus). Il convient de respecter toutes les représentations du Bouddha et de ne pas toucher les statues le représentant. L’introduction à Sri Lanka d’objets à vocation non religieuse portant une image du Bouddha peut provoquer l’arrestation des propriétaires de ces objets. Photographier les moines bouddhistes ou se faire prendre en photo à côté d’une représentation de Bouddha expose à des poursuites pénales.

Plusieurs visiteurs portant des tatouages représentant l’image du Bouddha ont été refoulés à leur arrivée sur le territoire sri lankais ou ont fait l’objet de poursuites de la part des autorités (allant jusqu’à l’arrestation et l’emprisonnement).

Il convient de masquer tout signe, marque ou symbole de la religion bouddhiste à l’occasion d’un séjour à Sri Lanka.

De façon générale, il est recommandé d’éviter les conversations portant sur les tensions ethniques et religieuses perceptibles dans le pays et d’éviter tout prosélytisme.

L’entrée des femmes dans les mosquées est soumise à des conditions qui peuvent changer selon la branche de l’Islam dont dépendent ces lieux de culte. Il est donc conseillé de se renseigner sur place.

Les temples hindouistes se visitent pieds et tête nus et dans certains d’entre eux, les hommes doivent être torse nu.

Législation locale

Les autorités sri lankaises s’efforcent de lutter contre le tourisme sexuel et collaborent à cette fin avec les autorités des pays d’origine des touristes. L’autorité nationale de protection de l’enfance a établi une liste des personnes soupçonnées ou condamnées pour pédophilie et l’a communiquée aux services d’immigration pour empêcher leur entrée à Sri Lanka. Des lois récentes ont renforcé les sanctions pénales en la matière.

Il est interdit de fumer dans les lieux publics, y compris dans la rue, les restaurants et les bars. Cette infraction est passible d’arrestation.

La vente d’alcool est autorisée dans les restaurants et bars qui possèdent la licence. Elle est interdite les jours de pleine lune (Poya Day) y compris dans les hôtels internationaux.

La détention et la consommation de stupéfiants sont sévèrement réprimées.

Divers

Climat et intempéries

La température moyenne est de 27 à 29° C toute l’année, avec un important taux d’humidité. Les orages peuvent être particulièrement violents et les bâtiments disposant d’un paratonnerre sont moins nombreux qu’en France. Des inondations peuvent survenir de façon soudaine, notamment en zone montagneuse, ainsi que des chutes de pierres et des glissements de terrain.

Baignades

La plus grande prudence est recommandée lors des baignades sur le littoral sri-lankais en raison de la puissance des vagues et de la force des courants. Les rouleaux peuvent exercer un effet « machine à laver » dont le baigneur reste prisonnier. Sur la côte ouest, la baignade en mer est vivement déconseillée à tous les touristes d’avril à novembre et sur la côte est de décembre à mars.

Excursions

Il convient d’aborder les excursions en pleine nature avec prudence, de préférence en compagnie d’un guide qui saura comment se comporter en présence de serpents, singes, éléphants, crocodiles et divers autres animaux (iguanes dans les rivières, même en ville). Dans les parcs et aux abords des sites archéologiques, ne donner en aucun cas de nourriture aux animaux (les singes et les éléphants peuvent se montrer agressifs).

Des cas de rage sont rapportés. Il convient de se tenir à l’écart des chiens errants, en ville comme à la campagne et de consulter un médecin en cas de morsure ou griffure.

La collecte de végétaux et d’insectes est interdite et réprimée par la loi.

Achat

La plus grande prudence est conseillée, lors d’achats de meubles ou d’objets en bois, pouvant être assimilés à des antiquités interdites à l’exportation (s’assurer auprès du vendeur que l’exportation est autorisée et se munir d’une facture ou d’un certificat).

Téléphone satellitaire

En cas d’utilisation de téléphone satellitaire sur le territoire sri lankais, il convient au préalable de s’enquérir de la réglementation en vigueur.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014