Accès rapide :

Santé

Conditions sanitaires générales

Les conditions sanitaires générales à Singapour sont aux standards européens, mais il est recommandé de suivre les précautions d’hygiène élémentaires en voyage (se laver les mains avant les repas, éviter les aliments crus ou peu cuits, notamment dans les petits restaurants de rue (food court). Le climat chaud et humide toute l’année, même la nuit, et les écarts de température importants entre l’extérieur et tous les lieux et transports publics qui sont fortement climatisés, peuvent être éprouvants pour les personnes âgées ou de santé fragile et pour les nourrissons. Il est recommandé de consulter son médecin traitant avant le départ et de contracter une assurance rapatriement sanitaire.

Sur place, vous pouvez consulter très facilement et sans rendez-vous un médecin local dans les nombreux centres médicaux. Les médicaments sont délivrés directement par le médecin.

Fièvres

La dengue, provoquée par les piqures de moustiques infectés, est endémique à Singapour (du 1er janvier 2013 au 25 octobre 2013, 18525 cas ont été recensés). Les autorités mènent des campagnes de prévention et d’éradication permanentes (fumigations hebdomadaires des bâtiments, inspections surprise dans les logements…). Des précautions permettent de limiter les risques : éliminer toutes les sources d’eau stagnantes chez soi, porter des manches longues dans les lieux humides, utiliser des lotions répulsives disponibles dans toutes les parapharmacies. En cas de fièvre accompagnée de courbatures, consulter un médecin (cf. infra) ou les urgences des hôpitaux. L’Agence nationale pour l’environnement suit quotidiennement sur son site internet l’évolution des cas et les actions entreprises : www.dengue.gov.sg

L’hôpital public Tan Tock Seng possède un service spécialisé (cf. rubrique "Contacts utiles").

Zika

Singapour est touché par la maladie à virus Zika. Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et des complications neurologiques tels que des syndromes de Guillain Barré semblent possibles.
Au total, il est notamment recommandé à tous :
• De respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (vêtements longs, répulsifs anti-moustiques, climatisation, moustiquaire), nuit et jour ;
• De consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.
Le ministère des Affaires étrangères et du Développement international rappelle que la décision d’annuler ou de maintenir un voyage à l’étranger appartient au seul voyageur.

En savoir plus :
1/ Dossier d’informations sur la maladie à virus Zika (site du ministère des affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes).
2/ Recommandations pour les femmes enceintes (site du ministère des affaires sociales, de la Santé et des droits des femmes).
3/ Recommandations pour la prévention des piqures de moustiques
4/ Risque de transmission par voie sexuelle : site du Haut conseil de la santé publique

Pollution

La qualité de l’air est généralement bonne compte tenu de l’importance des espaces verts et de l’environnement maritime immédiat (près de la moitié de la surface de Singapour est non urbanisée et les industries les plus polluantes sont installées sur des îles à distance du centre ville). Les autorités singapouriennes suivent néanmoins de près les questions de pollution atmosphérique, notamment celles liées aux feux de forêts en Indonésie (haze). Le site Internet de l’Agence Nationale pour l’Environnement donne toutes les trois heures un rapport sur la qualité de l’air.

En revanche, le port de Singapour étant l’un des plus actifs du monde, il est recommandé d’éviter les bains de mer, surtout sur les côtes nord de l’île (où certaines plages sont interdites à la baignade en raison de la mauvaise qualité de l’eau).

Médecins francophones :

Une liste des médecins francophones, régulièrement complétée, peut-être consultée sur le site Internet de l’ambassade de France à Singapour, rubrique "Venir à Singapour" / "Informations pratiques" / "Listes".

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016