Accès rapide :

Entrée / Séjour

Voyageurs en provenance des pays touchés par Ebola

Les autorités des Seychelles indiquent que les citoyens de toute nationalité arrivant aux Seychelles moins de 21 jours après avoir quitté la Sierra Leone ou la Guinée, quel que soit le motif de leur séjour dans l’un ou l’autre de ces deux pays (résidence, visite ou même simple transit maritime ou aérien), seront soumis à des mesures de surveillance passive ou active ou à toute autre mesure qui sera jugée nécessaire.

Visa

Pour un séjour de courte durée, aucune formalité préalable n’est nécessaire. Il suffit de présenter à l’arrivée un passeport valide, un billet de retour ou de poursuite de voyage, ainsi que les moyens suffisants pour couvrir les frais de séjour. Un visa de court séjour est délivré par les services de police de l’aéroport, prorogeable jusqu’à trois mois. Au delà, un permis de séjour est nécessaire.

Fièvre jaune

Les voyageurs en provenance de pays où il existe un risque de transmission de la fièvre jaune (dont la liste peut être consultée à l’adresse internet suivante : http://www.who.int/ith/chapters/ithchapterannex1FR.pdf) doivent être en mesure de présenter, lors de leur arrivée aux Seychelles, un certificat international de vaccination antiamarile (fièvre jaune) en cours de validité.
Cette obligation s’applique à tous les voyageurs en provenance de ces zones, y compris après n’y avoir effectué qu’un simple transit (cas notamment des vols en provenance d’Ethiopie et du Kenya).
En cas de non présentation de ce document, les personnes concernées pourront être convoquées à l’hôpital de Victoria pour un dépistage (facturé 100SCR).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016