Accès rapide :

Sécurité

Le niveau global de sécurité en Serbie et dans la capitale est bon.

Les étrangers sont toutefois susceptibles d’être victimes de vols à la tire ou d’autres atteintes aux biens tels que les cambriolages (y compris dans les hôtels), en particulier l’été. Les vols à la tire recensés se produisent le plus souvent dans les lieux exposés et fréquentés : le centre de Belgrade, les sites touristiques, les aires d’autoroutes, ou lors des grands festivals qui attirent de nombreux touristes (Exit, Guca, etc). Il est recommandé d’apporter avec soi des photocopies de ses papiers d’identité qui facilitent les démarches en cas de vol comme de perte.

Le risque de vol de voiture existe, notamment celui de véhicules neufs et de valeur. Il est recommandé d’utiliser les parcs de stationnement sécurisés.
Il est déconseillé de laisser des documents d’identité et des objets de valeur dans son véhicule.

Les voyageurs sont invités à éviter tout rassemblement ou manifestation.Ces évènements, même festifs, sont susceptibles de s’accompagner d’actes de violence commis par des groupuscules d’activistes, en particulier les hooligans des deux clubs de football de Belgrade, le Partizan et l’Étoile rouge. En 2009, un supporter français a été tué au cours d’une rixe avec des hooligans.
Dans ce contexte, il est vivement conseillé aux voyageurs qui souhaitent assister ou participer à des rencontres sportives de se joindre à des déplacements organisés en groupe avec la garantie d’un accompagnement sur place par des responsables des fédérations sportives serbes.

Ces groupuscules ouvertement homophobes n’ont pas hésité dans le passé à manifester violemment en marge de la parade des fiertés. Quelques cas d’agressions individuelles, motivées par l’orientation sexuelle des victimes, ont également été recensés.

Mines antipersonnel

Pas de contre-indication majeure. En Serbie du sud, même si les anciennes zones de combat des municipalités de Preševo, Bujanovac et Kuršumlija viennent d’être déminées, une certaine prudence reste de mise, et il est recommandé de ne pas quitter les routes principales. A noter également la présence de bombes et sous-munitions non-explosées, restes des bombardements de 1999, dans quelques points très localisés, pour l’essentiel en Sud-Serbie.

Risque sismique

L’activité sismique est relativement importante en Serbie, comme dans l’ensemble de la péninsule balkanique. Les recommandations de base sont donc d’usage et disponibles dans la fiche thématique Risques naturels "séismes".

Inondations

Les crues des fleuves serbes (Danube, Save, Tisza, Drina) sont assez fréquentes et peuvent provoquer des inondations particulièrement importantes en Voïvodine, comme en 2006 et 2013.

Risques industriels

La zone industrielle de Pancevo est le principal facteur de risque à proximité immédiate de Belgrade. Sur une même zone se concentrent la principale raffinerie du pays, une importante unité de fabrication de caoutchouc synthétique et une usine d’azote. Le site dispose aujourd’hui de moyens fiables de veille.

Novi Sad accueille également un important complexe pétrochimique sur son territoire, en particulier la deuxième plus grande raffinerie du pays.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016