Accès rapide :

Transports

Transports routiers

Le réseau routier est en bon état. Il n’est pas nécessaire de circuler en véhicule tout terrain.

Le permis de conduire français est accepté pour des séjours touristiques.

En l’absence de transports publics urbains, il est possible d’utiliser des taxis pour circuler sur les deux îles de l’archipel. Il est recommandé de négocier au préalable un prix forfaitaire pour les déplacements. Le taxi-moto est un moyen de déplacement très utilisé et très peu cher.
Cependant, ne pas l’utiliser sans porter de casque, et demander au chauffeur de respecter les limitations de vitesse.

Il est possible de louer des véhicules avec ou sans chauffeur. Il est recommandé de ne pas rouler hors de la capitale la nuit en raison du mauvais éclairage des routes.

Il n’existe pas de secours routiers d’urgence. En cas d’accident et selon la gravité, se rendre au service des urgences de l’hôpital principal et prévenir l’ambassade de France.

Transport aérien

Liaisons internationales : deux liaisons hebdomadaires avec Lisbonne, l’une assurée par la TAP le vendredi et l’autre par STP Airways le samedi. Il existe également des vols reliant l’archipel au continent africain : de et vers Lisbonne, Malabo, Praia et Luanda.

Liaisons intérieures : STP Airways assure une liaison aérienne, trois fois par semaine, entre Sao Tome et l’île de Principe, située à 150 km.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014