Samoa

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Sécurité

Risques encourus et recommandations associées

Activité cyclonique

La saison cyclonique à Samoa s’étend de novembre à avril. Pendant cette période, il est fortement recommandé de suivre les alertes météorologiques par radio. Il est impératif de se conformer aux consignes de sécurité données par les autorités locales, ainsi que de respecter le plan de sécurité dont disposent la plupart des hôtels et clubs de vacances.

Délinquance

Bien que le niveau de la criminalité de droit commun reste faible, la petite délinquance et les agressions à caractère sexuel existent.

Zones de vigilance

Samoa est placé en vigilance normale.

Recommandations générales

Il est recommandé de laisser en lieu sûr (coffre d’hôtel) vos passeports, billets d’avion, sommes en liquide ou chèques de voyage.

Activités sportives à risque

Les tour-opérateurs proposant des activités telles que la pêche, le surf ou la plongée appliquent des normes ne correspondant pas nécessairement aux standards européens. Vérifiez que votre assurance couvre la pratique des activités envisagées.

Plusieurs noyades causées par les courants puissants de certains lagons ont été signalées. Renseignez-vous auprès des autorités et des tour-opérateurs sur les risques éventuels liés à la baignade.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre les rappels de vaccins).

Avant le départ

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux (dont la chirurgie et l’hospitalisation) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France à Wellington.

Recommandations pour votre Santé

Consulter si besoin votre médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consulter éventuellement votre dentiste avant votre départ.

Constituer votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter la fiche « Infos Pratiques »

Vaccinations

  • Aucune vaccination n’est obligatoire mais certaines vaccinations sont recommandées ; assurez-vous d’être à jour dans vos vaccinations habituelles mais aussi liées à toutes les zones géographiques visitées.
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant Rubéole, Oreillons et Rougeole chez l’enfant. La vaccination antituberculeuse est également souhaitable.
  • En fonction des conditions locales de voyages, les vaccinations contre la fièvre typhoïde, la méningite et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.
Risques sanitaires

Maladies transmises par les moustiques

Chikungunya

La transmission du chikungunya est possible. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif pour ces maladies. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. « Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques »). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement. Plus d’informations : http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/maladies-moustiques/chikungunya/index.asp.

Dengue

La transmission de la dengue est possible. Elle s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif et la prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. « Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques »). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement. Il faut impérativement éviter la prise d’aspirine et d’anti-inflammatoire. Plus d’informations : http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/la-dengue-information-et-prevention

Zika

Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et des complications neurologiques tels que des syndromes de Guillain Barré est attestée.

Il est notamment recommandé à tous :
• De respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (cf. « Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques »), ceci tant la nuit que le jour.
• De consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.
Il est conseillé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de reporter leur voyage, et à défaut, de respecter les mesures de prévention des piqûres de moustique, d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage, et d’éviter tout rapport sexuel non protégé avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika.
Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères rappelle que la décision d’annuler ou de maintenir un voyage à l’étranger appartient au seul voyageur.

En savoir plus :
1/ Risque de transmission par voie sexuelle : site du Haut conseil de la santé publique .
2/ Dossier d’informations sur la maladie à virus Zika (site du ministère en charge de la Santé).
3/ Recommandations pour les femmes enceintes (site du ministère en charge de la Santé).
4/ Recommandations pour la prévention des piqures de moustiques

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques :

Autres maladies

Fièvre Typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. hygiène alimentaire).

Infection par le virus VIH – IST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque. Il n’est pas demandé d’attestation de non séropositivité à l’entrée dans le pays ; néanmoins, tout étranger connu comme étant porteur du virus sera expulsé du pays.

Quelques règles simples
  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque à deux roues, siège auto pour les enfants).

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
  • Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson.
  • Eviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits. Peler les fruits et légumes ou les laver soigneusement (à l’eau saine).
  • Eviter les crudités, coquillages, plats réchauffés et buffets froids.
  • Ne boire que de l’eau ou des boissons encapsulées ou de l’eau rendue potable (filtration, ébullition ou à défaut produit désinfectant).
  • Eviter les glaçons et glaces, ainsi que la consommation de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés. Ne consommer le lait que pasteurisé ou bouilli.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :
• Institut Pasteur https://www.pasteur-lille.fr/vaccinations-voyages/
• Santé Publique France http://invs.santepubliquefrance.fr/
• Organisation Mondiale de la Santé http://www.who.int/fr/

Infos utiles

Transports

Infrastructure routière

La conduite est à gauche depuis 2009.

Les deux routes qui desservent les deux îles principales d’Upolu et de Savai’i sont bitumées et entretenues, néanmoins la présence fréquente de piétons, de bétail ou de chiens sur la chaussée justifie le strict respect de la limitation de vitesse à 50 km/h.
Il est conseillé de s’approvisionner en carburant avant de quitter la capitale.

En raison du mauvais état de certaines portions de route, il est recommandé de ne pas conduire la nuit dans des zones sans éclairage public.

L’assurance automobile n’est pas obligatoire. Il est toutefois conseillé de s’assurer « tous risques ».

Transport aérien

La compagnie aérienne samoane Polynesian Airlines assure les liaisons intérieures entre les îles principales de l’archipel. La compagnie Virgin Samoarelie les îles à l’Australie et à la Nouvelle-Zélande.

Législation locale

L’alcool est interdit à la vente le dimanche mais peut être consommé dans les établissements de restauration disposant d’une licence.
La consommation de stupéfiants et la prostitution sont interdites.

Les relations sexuelles entre personnes de même sexe sont illégales.

Us et coutumes

Les tenues de plage ne sont pas acceptées pour les visites de village.

Divers

Le printemps (octobre, novembre, décembre) est la période des cyclones, il convient de se tenir informé des conditions météorologiques par les médias ou en téléphonant aux services météorologiques (cf. "Contacts utiles" à droite de cette page).

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Depuis l’accord signé le 28 mai 2015 et ratifié par l’UE en décembre 2015, les ressortissants de l’espace Schengen n’ont plus besoin de visa pour voyager aux îles Samoa pour un séjour de moins de 90 jours sur une période de 180 jours (deux séjours de 90 jours par an sont donc possibles). Il leur suffit pour entrer à Samoa de disposer d’un passeport valide. Ces conditions s’appliquent quel que soit le but du voyage (voyage d’affaires, universitaire, culturel, touristique) à l’exception de la recherche d’une activité rémunérée à Samoa.

Pour un séjour supérieur à deux fois 90 jours par an, les voyageurs d’affaires doivent obtenir un temporary resident permit de type Business auprès des services de l’immigration samoans. Les conditions et documents à remplir sont disponibles auprès du service de l’immigration du gouvernement des îles Samoa : http://www.mpmc.gov.ws/samoa-immigration/ (site en anglais).

Réseaux de communication

Sur les îles principales (Upolu et Savaii), deux compagnies téléphoniques, Blueskysamoa (opérateur historique) et Digicel, assurent une couverture quasi-totale, tant en téléphonie qu’en accès internet haut débit. La 4G est également disponible.

Les deux compagnies ont des accords de roaming avec des compagnies étrangères (australiennes et néo-zélandaises en particulier), mais il reste préférable de prendre une carte sim locale (peu chère et facilement disponible en centre-ville à Apia et dans les autres villes) pour les appels locaux.

Le wifi est disponible dans les principaux complexes hôteliers. Il existe également des zones de wifi gratuits dans une dizaine de cafés à Apia.

Contacts utiles

Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Samoa relève du Service Économique régional du Japon :
Service Économique Régional de Tokyo

Adresse : Ambassade de France au Japon 4-11-44 Minami-Azabu, Minato-ku, Tokyo - JAPON
Tél. : +81 3 5798 6000
Télécopie : +81 3 5798 6018
Site internet : https://www.tresor.economie.gouv.fr/pays/japon

BAD
Samoa est membre de la Banque asiatique de développement (BAD), dont le site internet est consultable à l’adresse : http://www.adb.org/.
La page de Samoa est consultable à l’adresse : http://www.adb.org/countries/samoa/main.

FMI

Sites internet :
Samoa et le FMI.
Bureau du représentant résident du FMI pour les îles du Pacifique.

PLAN DU SITE