Accès rapide :

Infos utiles

Divers

Le respect des règles et usages locaux est impératif (tout manquement entraîne automatiquement des pénalités telles que garde à vue ou amendes). En cas de litige avec la police et l’administration russe, il est conseillé de rester calme quelles que soient les circonstances et de ne signer aucun document en langue russe sans le conseil d’un traducteur. Il est interdit de photographier les zones militaires, les ponts, les ports, les gares et les aéroports.

Législation douanière

Les voyageurs doivent déclarer leurs biens, valeurs et devises à leur arrivée en Russie. Un reçu est délivré : il convient de le conserver (le vol ou la perte de ce document doit être signalé à la Police). L’achat d’articles de valeur (y compris le caviar) donne lieu à la délivrance de reçus à conserver impérativement car ils seront exigés à la sortie.

L’exportation d’antiquités et d’objets de valeur, antérieurs à 1945, n’est pas légale sauf autorisation spécifique du ministère de la culture (tél. services douaniers : +7 495 265 6629 ou +7 495 208 2808).

Modes de paiement

Les principales cartes de crédit sont acceptées mais d’usage limité (principaux hôtels, restaurants et certains magasins des grandes villes). On signale de temps à autres des fraudes à la carte bancaire. Les chèques de voyage ne sont pas reconnus en Russie.

Les euros et les dollars sont aisément convertibles dans les bureaux de change (très nombreux), il est préférable de se munir de petites coupures neuves d’euros ou de dollars US.

Les chèques bancaires ne sont pas utilisés en Russie.

Infrastructure routière

Les accidents automobiles constituent aujourd’hui le principal risque de sécurité en Russie. Grâce aux campagnes menées par les autorités, la sécurité des transports s’est améliorée à Moscou, notamment pour les piétons mais il convient de rester prudent.

L’accès à des régions reculées ou mal desservies doit être planifié avec soin : la circulation automobile hors des axes récents est difficile en raison de la détérioration des chaussées et des risques climatiques. De plus, en cas d’accidents corporels et de blessures, l’assistance médicale peut poser des difficultés.

Les contrôles de la police de la route (D.P.S.) sont extrêmement fréquents même en l’absence d’infraction caractérisée. Les secours routiers, dépannage mécanique et surtout l’aide médicale sont lents à venir sur les lieux d’un accident. La présence de la police est indispensable pour établir un constat et il convient de ne pas déplacer son véhicule en cas d’accrochage, même mineur, sous peine d’amende. L’établissement du constat par la police peut prendre plusieurs heures.

Le taux d’alcoolémie autorisée au volant est fixé à zéro. En cas de contrôle, la tolérance ou bienveillance à l’égard d’un ressortissant étranger est inexistante.

Réseau ferroviaire

Le réseau est relativement développé et de bonne qualité. Les horaires sont respectés mais les trains sont lents. Dans la capitale russe, des incidents interviennent parfois dans le métro, avec notamment le déraillement d’une rame en juillet 2014 imputable à la vétusté du réseau.

Transport aérien

De nouvelles règles récemment édictées par les autorités russes interdisent, à bord des avions de ligne, le transport de liquides en cabine, même dans des quantités minimes.

Il n’est pas certain que les procédures internationales d’entretien des aéronefs des compagnies aériennes intérieures soient scrupuleusement respectées.

Il est par ailleurs possible de consulter la liste des compagnies aériennes interdites d’exploitation dans l’espace européen dans la rubrique Infos pratiques > Préparer son départ > Transport aérien.

Tourisme fluvial

En raison de la catastrophe fluviale survenue au Tatarstan le 10 juillet 2011, il est fortement recommandé aux voyageurs envisageant d’effectuer une croisière touristique sur le réseau fluvial russe de vérifier auprès de leurs voyagistes que le moyen de transport fluvial qu’ils emprunteront présente toutes les garanties de sécurité nécessaires.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016