Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

La possession, la consommation ou le trafic de produits stupéfiants sont interdits en Roumanie. Plusieurs ressortissants français ont récemment été interpellés, certains dès leur arrivée à l’aéroport, en possession de drogues douces, et ont été (ou sont actuellement) incarcérés. Les peines encourues pour ce type de délits sont très lourdes : jusqu’à plusieurs années de prison ferme.

Le racolage sur la voie publique est interdit sous peine de contravention. En outre, l’article 309 sanctionne la transmission consciente d’une maladie vénérienne, l’acte étant considérée comme une atteinte à la santé publique. Les peines prévues s’échelonnent de un à cinq ans de prison (transmission d’une maladie vénérienne) et de cinq à quinze ans (transmission du virus du sida).

Le port, la détention ou l’exportation non autorisés d’armes constituent un délit.

Divers

La langue française est comprise par une bonne partie de la population.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014