Accès rapide :

Entrée / Séjour

Les ressortissants français peuvent entrer et circuler en République tchèque sur présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Les cartes nationales d’identité délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de préférer l’utilisation d’un passeport valide à celui d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-republiquetcheque.pdf

Il est indispensable pour les voyageurs inscrits sur un passeport collectif de se munir de leur carte d’identité, en cours de validité. Sans ce document, l’entrée en République tchèque leur sera refusée.

Voyages scolaires comprenant des mineurs étrangers scolarisés en France

Même s’ils sont dispensés de carte de séjour, les mineurs étrangers peuvent avoir à justifier de la régularité de leur séjour en France lors de contrôles aux frontières. Le titre d’identité républicain (TIR) et le document de circulation pour étrangers mineurs (DCEM) répondent à cet objectif.
Ces deux documents permettent aux mineurs étrangers d’être réadmis en France en dispense de visa. Il convient d’en faire la demande auprès de la préfecture du lieu de résidence.

Important

- Les étrangers mineurs dépourvus de DCEM ou de TIR doivent obtenir avant leur départ de France un visa de retour auprès de la préfecture de leur lieu de résidence, sauf s’ils sont ressortissants d’un Etat membre de l’UE ou de l’EEE.

- Dans tous les cas, il est fortement recommandé aux établissements scolaires de s’adresser au service de la mise en règle de la préfecture compétente avant tout déplacement d’un groupe d’élèves comprenant des mineurs étrangers hors des frontières nationales.

- Le permis de conduire français est reconnu en République tchèque.

- La République tchèque impose aux étrangers ressortissants de pays autres que ceux de l’Union européenne et de la plupart des autres pays industrialisés (Etats-Unis, Canada, Japon…) de remplir en deux exemplaires des fiches d’identification. Cette formalité peut entraîner, par manque de moyens matériels mis à la disposition aux postes frontières, de longues files d’attente, en particulier entre la République tchèque d’une part et, d’autre part, l’Allemagne, la Pologne et l’Autriche.

Pour de plus amples renseignements, prendre l’attache de l’Ambassade de la République tchèque à Paris.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014