Accès rapide :

Transports

Infrastructures routières

La République centrafricaine peut connaître des difficultés d’approvisionnement en carburant. Aucune station-service n’est en état de fonctionner en province. Aussi est-il impératif de se munir de réserves lors des déplacements en véhicule.

Les trois axes principaux au départ de Bangui sont goudronnés ( mais en mauvais état) sur 100 km vers Mbaïki, 200 km vers Sibut, et sur la plus grande partie du trajet vers Bouar et le Cameroun (piste en latérite entre Baoro et Bouar, travaux de bitumage en cours entre Bouar et la frontière).

L’assurance au tiers est obligatoire.

Transport aérien


Une seule ligne régulière, de création récente, a été mise en place, sur le trajet Bangui - Berbérati - Carnot - Bouar et retour, par la compagnie MINAIR. Cette dernière, ainsi que Via Air et Lapara, assurent des vols intérieurs à la demande et en fonction des conditions de sécurité.

Bangui est desservie, pratiquement tous les jours, depuis Douala. Plusieurs compagnies étrangères ont ouvert une escale dans un passé récent : Kenya Airways, Royal Air Maroc, Ethiopian Airlines, Camair Co. S’y ajoutent la TAAG et la Toumaï qui opéraient déjà antérieurement.

Air France assure un vol hebdomadaire vers Bangui (arrivée et départ le mardi soir).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014