Accès rapide :

Sécurité

Les conditions de sécurité sont comparables à celles qui prévalent dans la plupart des grandes villes européennes. Les risques encourus sont les mêmes (vols à la tire, actes de délinquance liés au trafic de stupéfiants…), mais les agressions pour vol, de nature plus ou moins violente, sont en recrudescence.

Il convient d’être particulièrement vigilant dans les zones touristiques et balnéaires, d’éviter de se promener seul la nuit sur les plages ou dans les quartiers populaires. Circuler en ville avec les portières des véhicules verrouillées.

A Lisbonne, une certaine vigilance est recommandée, surtout la nuit, dans les principaux lieux touristiques : quartiers de l’Alfama, de la Baixa, du Bairro Alto et du château Saint-Georges, ainsi que dans les transports en commun.
Les pickpockets sévissent particulièrement dans les tramways anciens (eléctricos numéros E25 et E28).
A la plage, à l’hôtel ou au restaurant, ne jamais laisser les bagages dans la voiture ou dans le coffre.

A Porto, de nombreux pickpockets agissent tant dans les rues que dans les restaurants.

Période estivale - Prévention des incendies

Le territoire du Portugal est la proie chaque année de graves incendies qui font plusieurs victimes et des dégâts matériels considérables.
Les visiteurs des zones rurales et forestières sont appelés à faire preuve de responsabilité et de la plus grande vigilance dans la prévention de ce fléau.
Du 1er juin au 30 septembre, il est strictement interdit d’allumer des feux dans les zones forestières. Cette interdiction inclut les feux de camps, braseros et barbecues pour pique-niques, feux d’artifice et pétards, allumettes, chandelles et cigarettes.
Il est notamment interdit de fumer sur les routes traversant les zones forestières. Vous trouverez toutes les informations concernant les incendies au Portugal en suivant ce lien (en portugais) http://www.prociv.pt/cnos/Pages/def… et notamment la carte des zones à risques : http://www.meteo.pt/pt/ambiente/ris…

Plages

Les autorités portugaises s’efforcent de limiter le nombre d’accidents sur les plages. Aussi, à compter du 1er juin 2006, toute personne se baignant malgré la présence d’un drapeau rouge (baignade interdite) ou jaune (autorisation de rentrer dans l’eau mais pas de nager) s’expose à une amende de 55€.
Il convient de respecter les consignes locales de sécurité, certaines plages étant très dangereuses en raison des courants. Des noyades, y compris de nageurs confirmés, sont à déplorer tous les ans.

Séisme

En cas de séisme, observer les précautions suivantes :

A l’intérieur :

  • s’éloigner des fenêtres, des murs extérieurs, de tout meuble, tableau, luminaire susceptibles de se renverser ;
  • s’abriter sous une table solide ou tout meuble résistant ou rester debout sous un encadrement de porte.

A l’extérieur :

  • s’efforcer d’atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments ;
  • dans la voiture, s’arrêter au bord de la route et attendre à l’intérieur la fin des secousses. Dans tous les cas, il faut conserver son calme, suivre les instructions données et attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d’une série de secousses secondaires.

Si un tremblement de terre se produisait lors d’un séjour touristique, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leurs familles ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l’extérieur, avec les services consulaires de l’Ambassade de France.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014