Accès rapide :

Infos utiles

Législation concernant l’alcool

La législation sur l’alcool est plus sévère qu’en France : aucune tolérance n’est notamment admise pour les jeunes conducteurs. Pour les conducteurs confirmés, un taux d’alcoolémie supérieur à 0,35 g par litre de sang entraîne une première mesure d’interdiction de conduire pendant 6 heures. Les sanctions et amendes commencent au-delà d’un taux de 0,53 g par litre de sang (220 €). Le degré d’alcoolémie toléré pour les conducteurs est de 0,5 g.

Législation concernant les stupéfiants

Voir également l’onglet « Sécurité » de la présente fiche.

L’usage de stupéfiants est interdit. La consommation de cannabis (maximum 5 g) est cependant tolérée dans les "coffee shops". Le trafic de stupéfiants est sévèrement réprimé par la police néerlandaise en accord avec la police française (sanctions sévères : arrestation, expulsion). Ne pas négliger les risques de vol ou d’agression de la part des dealers. A noter que le taux de THC (principe actif) du cannabis est assez élevé et qu’il engendre des effets nettement plus sensibles pouvant déboucher sur des problèmes psychiatriques, y compris chez des personnes sans antécédent à cet égard.

La politique de tolérance en vigueur aux Pays-Bas est relative. Tout n’est pas permis. Le voyageur doit savoir que les drogues de synthèse sont classées dans la catégorie des drogues dites "dures" au même titre que l’héroïne et la cocaïne.

La possession de moins de 5 grammes de cannabis pour usage personnel ne fait pas l’objet de poursuites en général. Jusqu’à 30 grammes de cannabis, on risque une condamnation à une peine pouvant aller jusqu’à un mois d’emprisonnement et/ou une amende pouvant aller jusqu’à 3350 €. Au-delà de 30 grammes, la détention ou le transport de cannabis peut être puni de 2 ans d’emprisonnement et/ou d’une amende pouvant aller jusqu’à 16750 €. Les peines sont plus sévères en cas d’importation, de transport à des fins commerciales (4 ans d’emprisonnement et/ou 45 000 € d’amende).

La possession de 0,5 g de drogues dites "dures" et/ou d’un seul comprimé de drogue de synthèse fait l’objet d’une saisie. Ceci constitue un délit. Les pénalités prononcées vont jusqu’à 4 ans et/ou 45000 € d’amende pour une détention pour usage personnel, à 8 ans et/ou 45000 € d’amende pour le trafic et à 12 ans d’emprisonnement et/ou 45 000 € pour l’importation et l’exportation.

Il est rappelé que l’exportation de cannabis est répréhensible, même en petite quantité. Des contrôles fréquents sont effectués par les autorités néerlandaises ou françaises dans les trains et surtout sur les autoroutes.

Les mineurs sont interdits dans les coffee shops. Les coffee shops ont l’interdiction de vendre de l’héroïne, de la cocaïne et de l’ecstasy quelle que soit la quantité.

Transferts d’argent

Les procédures d’envoi d’argent par Western Union ont été modifiées : aucune somme d’argent expédiée par l’intermédiaire de Western Union ne peut être retirée aux guichets des postes si le bénéficiaire n’est pas en mesure de présenter un document de voyage (passeport accepté partout). La carte nationale d’identité n’est acceptée que dans les bureaux de Goffin Bank, Cash express et Does travel, pas dans les bureaux de poste, du reste en diminution.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015