Accès rapide :

Papouasie-Nouvel (...)

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Certification ISO
Dernière mise à jour le: 15 juin 2012 - Information toujours valide le: 28 juillet 2014

Sécurité

La capitale, Port Moresby, ainsi que plusieurs villes (Goroka, Madang, Mount Hagen et Lae) connaissent une insécurité significative (agressions à main armée, vols, cambriolages). Les grandes îles du Nord (Nouvelle-Bretagne et Nouvelle-Irlande) sont plus sûres, mais des vols peuvent se produire. La violence est présente dans les bidonvilles.

Recommandations importantes
  • Eviter de se promener seul, à pied en ville après 18h00 (nuit tombée), notamment pour une femme.
  • La nuit (18h00 - 6h00) préférez circuler en convoi sur les routes de la capitale, portières verrouillées.
  • Ne pas utiliser les transports en commun, ni les taxis après 16 heures (les grands hôtels ont des bus pour l’aéroport).
  • Ne pas circuler dans les faubourgs des villes, ni dans les collines environnantes.
  • Ne pas suivre quelqu’un qui se propose comme guide s’il n’est pas connu de vous.
  • En arrivant à Port Moresby, prendre contact avec l’ambassade.
  • Eviter les rassemblements de foule.

Le pays se trouve sur une zone d’activité sismique, volcanique et de raz-de-marée. La partie Nord du pays est la plus exposée. Il est recommandé à nos ressortissants, en cas de séismes (relativement fréquents), de prendre immédiatement contact avec leur famille ou leurs proches pour les rassurer, et en cas de problème de communication avec l’extérieur, avec l’Ambassade de France à Port Moresby.

Consultez également la fiche "Infos Pratiques - Séismes"

Transports

Infrastructure routière

Dans ce pays formé de très nombreuses îles dont la superficie est de 460 000 km², le réseau routier est quasi inexistant et souvent en mauvais état en raison des conditions climatiques (pluies/glissements de terrain).

Transport aérien

Des vols quotidiens sont assurés entre Port Moresby et l’Australie. Des liaisons aériennes sont également assurées avec Singapour, Hong Kong, Manille, Tokyo, Kuala Lumpur et Honiara plusieurs fois par semaine. Les principales villes du pays ne sont reliées à la capitale que par voie aérienne.

Entrée / Séjour

Visa

Pour un séjour inférieur à deux mois, un visa de court séjour est nécessaire. Sur présentation d’un billet de retour, un visa peut être obtenu à l’arrivée moyennant le paiement d’une taxe (à l’heure actuelle 100 kinas soit environ 30€).

Chercheurs, scientifiques, journalistes et cinéastes doivent être titulaires de visas spéciaux longs à obtenir (en général 6 mois). Pour un long séjour, un permis de travail difficile et long à obtenir est indispensable (site Internet : www.immigration.gov.pg)

Pour toute information complémentaire, prendre l’attache de l’Ambassade de Papouasie Nouvelle Guinée à Bruxelles (cf. "Contacts utiles").

Santé

Choléra et de dysenterie

En raison de la persistance de certains foyers épars de choléra et de dysenterie, les consignes d’hygiène élémentaire sont recommandées aux personnes se rendant dans les villes de Lae et Madang et leurs alentours (eau en bouteille capsulée et hygiène rigoureuse des mains).

Présence de Paludisme

Prévention du paludisme (malaria) : mesures de protection individuelle contre les piqures de moustiques (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…) surtout en province. Un traitement médical est parfois nécessaire.

L’infrastructure hospitalière étant de piètre qualité, en cas de problème grave de santé, un rapatriement sanitaire vers Cairns en Australie est indispensable.

Il est impératif de contracter une assurance couvrant les frais médicaux ou de rapatriement sanitaire avant le départ.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Législation locale

La vente d’alcool est réglementée, parfois interdite dans certaines provinces ou de manière ponctuelle («Liquor Ban»).

L’usage des drogues est réprimé.

L’homosexualité est considérée comme un délit passible de peine de prison.

Divers

Zone sismique de faible amplitude et de raz-de-marée au nord (Nouvelle Guinée). Toujours au nord, zone volcanique active ("ceinture de feu du pacifique").

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014