Accès rapide :

Infos utiles

Us et coutumes

Plus de 95 % de la population est de religion musulmane. Il est nécessaire de respecter les règles de décence de base (tenue vestimentaire et comportement général corrects).
 

Législation locale

La consommation de stupéfiants est passible de condamnations variant de cinq à dix ans d’emprisonnement et pouvant être assorties d’une amende comprise entre 500 000 francs CFA (762 euros) et 1 000 000 francs CFA (1524 euros), parfois doublées d’une interdiction de séjour de cinq à dix ans.
 

Protection du patrimoine naturel et archéologique du pays

La collecte et l’exportation de fossiles, minéraux, pierres taillées, pointes de flèches et autres objets archéologiques est totalement interdite. La douane, la police et la gendarmerie appliquent strictement la réglementation : ce qui peut se traduire, au minimum, par une forte amende et la confiscation des pièces, mais peut aussi conduire à la mise en garde à vue et à la traduction devant la justice nigérienne des contrevenants.

Infrastructure routière

Le réseau routier est satisfaisant. Les grandes villes sont reliées par des axes goudronnés. Il n’y a aucun problème d’approvisionnement en carburants.

Les déplacements en zone orange, effectués à titre professionnel impératif, doivent s’effectuer avec une escorte armée dont les frais sont à la charge de la personne qui se déplace.

Accident

En cas d’accident, il est nécessaire de se rendre au commissariat le plus proche pour faire établir un constat.

En cas d’accident grave de la circulation, il est conseillé de prendre contact avec l’ambassade de France au +227 20 72 24 31/ +227 20 72 24 32 / +227 20 72 24 33 ou au +227 94 28 01 09 (veille 24h/24h).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016