Accès rapide :

Infos utiles

Achat et réservations de séjours par Internet

Il faut être extrêmement vigilant lors des réservations ou achats de séjours touristiques sur Internet afin d’éviter les risques d’escroqueries, des sites fictifs proposant en effet des séjours dans ce pays. Il est recommandé de vérifier auprès des institutions du Nicaragua la fiabilité des tours opérateurs proposant des prestations sur Internet avant de s’engager financièrement.

Coordonnées utiles

- CANATUR (Camara nacional de turismo de Nicaragua)

Tél : +505 2270 2587
Site Internet : http://www.canatur-nicaragua.org

- INTUR (Instituto nicaragüense de turismo)

Tél. +505 2254 5191
Site Internet : http://www.intur.gob.ni

Législation locale
  • L’introduction et la consommation de stupéfiants sont prohibées et très sévèrement réprimées : les contrevenants s’exposent à de lourdes peines (3 à 6 ans d’emprisonnement). Voir également l’Avertissement concernant la drogue, dans l’onglet « Sécurité » de la présente fiche.
  • Les autorités locales assimilent les délits de mœurs à des viols et traduisent les contrevenants devant les tribunaux.
Tourisme d’aventure

Il est vivement conseillé aux touristes sportifs souhaitant effectuer des excursions sur les volcans, de se faire accompagner par un guide connaissant bien le terrain.

Climat

Climat tropical chaud et humide avec deux saisons bien marquées :

  • l’été très sec et chaud, de novembre à avril ;
  • l’hiver, qui correspond à la saison des pluies, de mai à octobre.
Infrastructures routières

Les axes principaux, notamment la route transaméricaine, sont bien asphaltés et praticables par toutes sortes de véhicules. Pour les autres voies de communication du pays, un véhicule type 4x4 est recommandé, en particulier en saison des pluies.

En cas d’accident, ne pas déplacer son véhicule, et faire appel à la police qui établira un procès-verbal et déterminera les responsabilités. L’assurance des véhicules est obligatoire pour les ressortissants étrangers (touristes).

Réseau maritime

La plus grande prudence est recommandée aux plaisanciers empruntant la façade Atlantique nord du Nicaragua, compte tenu du trafic de drogue clandestin dans cette région.

L’utilisation de pirogues de transport (« pangas ») est également déconseillée, en particulier lorsqu’elles sont surchargées.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016