Accès rapide :

Sécurité

Situation politique

Dans cette période de transition politique, il est recommandé de suivre avec attention l’actualité de ce pays, et de respecter les conseils généraux de sécurité énoncés ci-dessous. Les Français sont invités à consulter le site de l’ambassade de France à Katmandou (page «Le Népal ces jours-ci»).

Manifestations et grèves générales

Déclenchées à l’appel de syndicats ou de partis politiques, elles sont susceptibles de contrarier sérieusement vos déplacements. Lors d’une grève générale ou "bandh", qui peut se produire à l’échelle de la vallée de Katmandou, de certains districts ou du pays entier, de nombreux magasins sont fermés et les moyens de transport sont paralysés. Lors de ces « bandh » il est conseillé de faire preuve de discrétion et de se tenir à l’écart des attroupements.

Recommandations générales

Risque sismique

Le Népal est situé dans une région de très forte activité sismique. Pour obtenir plus d’informations sur la conduite à tenir en cas de séisme, il est recommandé de consulter la fiche réflexe de ce site consacrée au risque sismique dans la rubrique "Infos pratiques".

Les recommandations de base sont les suivantes:

A l’intérieur :

  • s’éloigner des fenêtres ou vitrages susceptibles de se briser, des murs extérieurs, de tout objet ou meuble qui pourraient se renverser;
  • s’abriter sous une table solide ou un meuble résistant, ou rester debout sous un encadrement de porte;

A l’extérieur :

  • s’efforcer d’atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments;
  • dans la voiture, s’arrêter au bord de la route et attendre à l’intérieur la fin des secousses.

En cas de séisme, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leurs familles ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communication avec l’extérieur, avec l’ambassade de France.

Se faire connaître de l’ambassade :

En raison du risque sismique important, tous les Français de passage sont vivement invités :

  • à localiser l’ambassade de France à Katmandou pour pouvoir s’y rendre rapidement en cas de problème ;
  • à s’inscrire sur le portail Ariane du ministère des Affaires étrangères et du Développement international, pour signaler leur futur déplacement dans ce pays.

Avertissement concernant les guides et les randonnées

Il est déconseillé de partir en compagnie de personnes se prétendant guides qui abordent leurs clients dans les quartiers touristiques et ont une connaissance limitée de la montagne et de ses dangers. Il est extrêmement déconseillé de faire du trekking seul, surtout à proximité de Katmandou.
Il est indispensable que des professionnels du tourisme, ou des proches bien au fait de la situation locale, assistent les voyageurs dans la préparation de leurs projets de randonnée. Les voyages isolés, sans encadrement, sont à proscrire catégoriquement.

Avertissement concernant le mal des montagnes

L’altitude a des effets redoutables sur l’organisme et la santé pouvant entrainer la mort et il est très fortement recommandé de s’adresser à des agences reconnues qui sauront détecter à temps tout problème de santé dû à l’altitude et réagir en conséquence. Il convient donc de ne pas choisir en fonction des tarifs proposés mais de la qualité du service qui peut s’avérer déterminante en cas d’accident de santé en haute montagne. Pour les risques sanitaires liés aux activités de montagne, il est recommandé de se reporter à la rubrique "santé".

Pénuries

Le pays connait régulièrement des interruptions temporaires de son ravitaillement. Les pénuries de gaz et de carburant sont récurrentes, ainsi que celles d’électricité: les coupures de courant peuvent durer jusqu’à 10 à 14 heures par jour.

Télécommunications

Les communications téléphoniques demeurent difficiles dans plusieurs zones reculées. Cette situation peut avoir des conséquences pratiques non négligeables, en retardant notamment les opérations de sauvetage en montagne, si les randonneurs ou leurs guides ne sont pas équipés de téléphones satellitaires.

Climat et sécurité

Le Népal est un pays tropical d’altitude où des vêtements chauds peuvent être nécessaires en toute saison. En hiver, le risque de gelures graves existe même à basse altitude. Les fortes précipitations qui accompagnent la mousson de mi-juin à mi-septembre provoquent des glissements de terrain, notamment le long des rivières, et rendent les sentiers boueux et glissants. Il est alors dangereux de faire étape en bordure d’une rivière.

Avertissement concernant le quartier touristique de Thamel et la drogue

Le quartier touristique de Katmandou est le lieu de fréquentes escroqueries. Une arnaque courante consiste à proposer d’exporter des bijoux ou de l’or vers un pays tiers moyennant une commission. Comme cette pratique est illégale, les touristes qui ont accepté se trouvent ensuite soumis au chantage des escrocs qui menacent de les dénoncer à la police. Les pickpockets sont nombreux dans les rues et les bars. Enfin, de nombreux vendeurs de rue proposent de la drogue. Les voyageurs qui en accepteraient exposent leur santé et prennent des risques importants: la législation concernant la consommation et le trafic de drogue est très sévère au Népal, les peines encourues peuvent aller jusqu’à la prison à vie.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014