Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

- Il est interdit, sous peine d’amende, de consommer de l’alcool sur la voie publique.

- La prostitution et sa publicité sont interdites par la loi.

- L’usage de la drogue est strictement prohibé en Mongolie (y compris les substances dites "drogues douces"). Elle fait l’objet de contrôles attentifs des autorités locales, est sévèrement réprimée par la loi mongole et peut entraîner de lourdes peines d’emprisonnement (2 à 15 ans selon la caractérisation des faits par la justice). L’Ambassade de France met en garde contre le non-respect de la réglementation mongole, en particulier sur cette question sensible, et sur les graves conséquences qui peuvent en découler en référence à l’article 192 du code pénal mongol concernant la production, l’achat, la consommation, le transport, la livraison et la vente illégale de substances médicamenteuses et de stupéfiants.

Autres règlementations

- La Mongolie attire régulièrement, par l’étendue et la diversité de son territoire, la richesse de ses traditions culturelles, de nombreuses équipes de tournages de documentaires et de films. Tout projet journalistique ou médiatique implique des formalités administratives locales légères mais précises : demande d’accréditation auprès des autorités mongoles, qui sont d’ailleurs susceptibles d’aider les reporters et cinéastes comme cela a toujours été le cas dans le passé, et brève information sur le projet envisagé.

- Par ailleurs, si la totalité du territoire mongol est en accès libre, la zone de la montagne « Burkhan Khaldun », dans la région du Khentii, où serait inhumé l’Empereur Gengis Khan (inscrite en juin dernier au patrimoine mondial de l’UNESCO) est =de facto= une zone d’accès limité et il est fortement recommandé de s’y rendre avec une autorisation préalable, au motif des sensibilités mongoles sur les origines et l’Histoire.

Climat

Le climat mongol, de type continental extrême, est caractérisé par de très grandes amplitudes de température (plus de 100 degrés Celsius d’écart au long de l’année), et de fortes variations de pression atmosphérique au printemps (vents).
La température moyenne annuelle à Oulan Bator est de -1° Celsius. L’hiver mongol dure près de huit mois. La période végétative est de quatre mois.

Infrastructure routière

A Oulan Bator, le mauvais état des trottoirs et chaussées (nombreux trous et bouches ouvertes), l’absence de signalisation, le non respect des règles du code de la route par les conducteurs et piétons mongols ainsi que l’éclairage urbain insuffisant, rendent la conduite difficile et dangereuse. Les piétons sont très exposés et il convient donc de traverser les rues avec prudence.

A l’extérieur de la capitale, les routes asphaltées sont plus nombreuses qu’il y a 10 ans. Mais l’état des pistes, souvent non stabilisées, la présence importante de bétail, l’absence de signalisation et la très faible densité de population conduisent à recommander l’utilisation des services d’un chauffeur mongol. La location de véhicule sans chauffeur demeure difficile. Les règles de la conduite automobile sont rarement respectées. Le ravitaillement en carburant et les réparations automobiles sont aléatoires en dehors des villes, où la population parle rarement une langue étrangère. En cas d’accident, le recours à un GPS et à un téléphone mobile satellite peut s’avérer utile (absence de relais terrestres). ll est recommandé de ne pas circuler de nuit.

L’assurance automobile est obligatoire depuis octobre 2012, mais les accrochages se règlent le plus souvent à l’amiable en présence de policiers. Il convient, dans tous les cas, de garder son calme et de s’appuyer, dans la mesure du possible, sur une tierce personne parlant mongol.

Transport en bus
Les principales villes de province sont reliées par un service de minibus au départ de la gare routière de « Teevriin Tovchoo » et du « Dragon Center » à Oulan Bator.

Transport en taxi
Il est fréquent que des particuliers utilisent leur véhicule comme taxi pour percevoir des revenus complémentaires. Certains risques ne pouvant être exclus, il est conseillé de ne prendre que les véhicules des compagnies enregistrées, équipés de taximètres.

Réseau ferroviaire

Il concerne une ligne nord-sud qui relie la Russie à la Chine avec une branche secondaire vers la ville d’Erdenet. C’est un moyen de transport économique, mais qui comporte des risques sur la partie nord de la ligne. Il est conseillé de voyager en première classe.

Transport aérien

La Mongolie compte de nombreux aéroports, dont sept ont des pistes asphaltées : Oulan Bator, Bayankhongor (province de Bayankhongor, sud-ouest), Dalandzadgad (province de Omnogobi), Khovd (province de Khovd, ouest), Moron (province de Khovsgol), Oyu Tolgoi (province de Omnogobi, sud) et Tchoibalsan (province de Dornod, extrême est).

Les conditions climatiques hivernales, qui sont ici extrêmes, entraînent de fréquents retards et même des annulations de vols.

Les compagnies Aero Mongolia, MIAT, Eznis Airways, Mongolian Airlines Group, Chingis Airways disposent chacune d’un site internet sur lequel il est possible de consulter les horaires et d’effectuer des réservations.

Il existe toujours des tarifs spécifiques pour les étrangers. Il est également possible d’utiliser, sur commande, les services de transporteurs privés.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016