Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

En cas d’implication dans un délit, tout étranger est passible des tribunaux locaux et des peines prévues par la législation mexicaine. Le droit pénal mexicain est, dans l’ensemble, calqué sur le droit pénal français. Pendant la garde à vue dont la durée légale est de 72 heures, il est possible de prendre l’attache d’un avocat ou du consulat et de prévenir ses proches sur place. A l’expiration de celle-ci, le juge décidera de l’incarcération ou de la mise en liberté. En cas d’arrestation, il est recommandé de demander à ce que le Consulat général de France en soit informé dans le cadre de la Convention de Vienne. Ne jamais signer un document en espagnol hors de la présence d’un avocat et exiger la présence d’un traducteur, à moins de connaître parfaitement la langue et de bien mesurer les implications possibles d’un tel engagement.

Avertissement concernant la drogue

Consulter l’avertissement qui figure dans la rubrique « Sécurité » de la présente fiche.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014