Accès rapide :

Infos utiles

Législation locale

En cas d’implication dans un délit, tout étranger est passible des tribunaux locaux et des peines prévues par la législation mexicaine. Pendant la garde à vue dont la durée légale est de 72 heures, il est possible de prendre l’attache d’un avocat ou du consulat et de prévenir ses proches sur place. A l’expiration de celle-ci, le juge décidera de l’incarcération ou de la mise en liberté. En cas d’arrestation, il est recommandé de demander à ce que le Consulat général de France en soit informé dans le cadre de la Convention de Vienne. Ne jamais signer un document en espagnol hors de la présence d’un avocat et exiger la présence d’un traducteur, à moins de connaître parfaitement la langue et de bien mesurer les implications possibles d’un tel engagement.

Avertissement concernant la drogue

La législation relative à la consommation de stupéfiants est très sévère. Au Mexique, les peines encourues pour trafic, achat, vente et fourniture de drogues, quel que soit le type de stupéfiant, vont de 10 à 25 ans de prison.

La plus grande prudence est donc recommandée : ne jamais prendre en charge un paquet ou une valise, même pour rendre service, vérifier que les étiquettes apposées sur les billets correspondent bien à celles collées sur les bagages, éviter les fréquentations douteuses, ne jamais accepter le prêt d’un véhicule de la part d’une personne peu ou pas connue (tout conducteur peut être tenu responsable de ce que contient le véhicule qu’il conduit).

Certains médicaments disponibles en France, ainsi que les seringues, peuvent éveiller les soupçons : conserver les emballages d’origine et les ordonnances et, pour les seringues, le certificat médical justificatif.

Certains comportements sont susceptibles d’éveiller la suspicion (confectionner des cigarettes avec du tabac à rouler, par exemple).

En matière de délits liés au trafic de drogue, la libération sous caution n’est pas prévue.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015