Accès rapide :

Santé

Souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire.

Avant tout séjour (touristique ou professionnel), il est fortement conseillé de souscrire une assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement sanitaire pour toute la durée du séjour. En effet, les assurances rapatriement liées au paiement par carte bancaire sont limitées à 90 jours maximum et ne couvrent pas les risques liés aux maladies antérieurement constituées ni les rapatriements pour motifs psychiatriques.

Il est également fortement conseillé aux personnes en cours de traitement médical de demander à leur médecin traitant la prescription d’un stock de médicaments couvrant une durée de 10 jours de traitement au delà de la date de fin de séjour prévu, et d’être en mesure de fournir les ordonnances correspondantes. Dans certains cas, les autorités peuvent confisquer les médicaments qui seront administrés en tant que de besoin en milieu hospitalier. Toutefois, l’ordonnance n’est pas toujours suffisante : par exemple, l’importation de Di-Antalvic est formellement interdite.

Paludisme

Le pays connaît des cas sporadiques de transmission de paludisme : il est possible de ne pas prendre de traitement préventif, mais il est nécessaire de consulter un médecin en cas de fièvre.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Institut Pasteur (fiche pays)
Institut de veille sanitaire
Organisation Mondiale de la Santé


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014