Accès rapide :

Sécurité

Terrorisme

De manière générale, il est rappelé aux voyageurs que le risque d’attentat terroriste, s’il apparaît peu élevé, ne peut être totalement exclu.

Il reste déconseillé sauf raison impérative de se rendre sur les côtes nord et est du Sabah et les îles avoisinantes.

Il est particulièrement recommandé de ne pas se rendre dans les îles de l’est du Sabah, qui offrent des possibilités attirantes de plongée sous-marine mais sont aussi des endroits à haut risque sécuritaire. Ainsi, depuis fin 2013, plusieurs personnes, dont plusieurs étrangers, ont été tuées ou enlevées dans cette zone.

A Bornéo, des incursions de groupes armés en provenance du pays voisin et des heurts avec les forces armées malaisiennes se sont produits en 2013 dans cette zone où la situation est toujours en cours de stabilisation. La sécurité des districts de Kudat, Sandakan, Lahad Datu, Kunak, Semporna, Kota Marudu, Pitas, Beluran, Kinabatangan et Tawau relève depuis lors d’une structure gouvernementale spéciale, le Commandement pour la Sécurité de l’Est du Sabah (ESSCOM).

Compte tenu de ce qui précède, il est conseillé de maintenir une vigilance renforcée lors de déplacements dans le reste de l’Etat du Sabah et d’éviter les îles voisines des Philippines.

Par ailleurs, compte tenu de la situation sécuritaire prévalant dans le sud de la Thaïlande (se référer à la fiche « Conseils aux voyageurs » Thaïlande), un surcroît de précaution doit être pris en cas de déplacement à proximité immédiate de la frontière entre la Malaisie et la Thaïlande.

Délinquance

- Les actes de violence contre les personnes, visant particulièrement les ressortissants étrangers et occidentaux (vols à l’arraché, pickpockets…) sont en augmentation. Une attention soutenue est donc nécessaire que ce soit vis-à-vis des objets laissés dans les chambres d’hôtel ou des sacs qui sont la cible de voleurs à l’arraché opérant en motocyclette ou en voiture, y compris dans les artères fréquentées de Kuala Lumpur :
- éviter le port d’objets en bandoulière et préférer les pochettes "banane" fixées à la taille,

• les sacs à main, appareils photo ou caméscopes doivent être portés non pas à l’épaule mais en sautoir,

• dans les déplacements à pied, porter ses effets personnels du côté opposé à la circulation,

• éviter de se tenir trop près du passage des véhicules et notamment des deux roues (en particulier à l’arrêt),

• s’efforcer de demeurer vigilant, notamment envers le comportement suspect d’un deux-roues véhiculant un passager.

- Des vols ont également été commis par des personnes se présentant comme des policiers en civil et prétendant procéder à un contrôle d’identité. Face à une telle requête il est recommandé de ne pas produire ses papiers et de demander à ce que le contrôle soit effectué par un policier en uniforme ou au commissariat le plus proche.

- Une augmentation de la violence (agression physique, agression sexuelle, agression à l’arme blanche) accompagnant ces vols a été constatée. Tout est mis en œuvre par les auteurs de l’agression pour que la victime lâche ses possessions. Devant cette situation, il est fortement conseillé de ne pas tenter d’opposer une résistance face aux agresseurs.

  • Plusieurs ressortissants français ont été victimes de vols ces derniers mois en Malaisie après avoir absorbé des substances psychotropes mélangées à leur insu dans des boissons. La plus grande prudence est recommandée.
  • Par ailleurs, quelques cas d’attaque par jet de liquide corrosif ont été rapportés, sans que le vol en soit la cause.

- On relève des utilisations frauduleuses et copies de cartes de crédit, notamment internationales. Les chèques, à l’exception des chèques de voyage, sont rarement acceptés.

- Plusieurs touristes occidentaux ayant fait état de difficultés personnelles importantes avec l’agence de voyage "Ubat" (Utan Bara Adventure Team), il est déconseillé de faire appel aux services de cette société.

Avertissement concernant la drogue

- Toute infraction à la législation sur les stupéfiants est très sévèrement réprimée et peut entraîner une condamnation à la peine de mort.

Piraterie Maritime

- En raison des risques liés à la piraterie maritime, il convient d’éviter la navigation de plaisance en mer de Chine, de Sulu et des Célèbes, ainsi que la navigation de nuit dans le détroit de Malacca (voir la fiche sur la Piraterie maritime).

Plongeurs

- La Malaisie offre de très beaux sites de plongée sous-marine. Il convient cependant d’y pratiquer la plongée avec prudence, les moyens de recherche et de secours étant, dans certaines zones isolées, limités et peu réactifs.

Risque sismique

- Le pays est situé dans une zone d’activité sismique mais n’est que faiblement affecté. Pour obtenir plus d’informations sur la conduite à tenir en cas de séisme, vous pouvez consulter la fiche thématique consacrée à ce sujet : cliquez ici.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014