Accès rapide :

Entrée / Séjour

Visa

- Pour une durée de séjour de moins de trois mois en Malaisie péninsulaire et dans l’Etat du Sabah, le visa n’est pas nécessaire mais il faut être en possession d’un passeport ayant une validité d’au moins six mois. L’absence, sur le passeport, d’une période de validité supérieure à six mois, même d’un jour, entraîne la reconduction du voyageur vers son port d’embarquement ou sa détention par les autorités locales. Les autorités locales appliquant strictement ces dispositions, il est vivement conseillé aux voyageurs munis d’un passeport périmé, ou dont la validité est inférieure à six mois, de procéder, avant le départ, à son renouvellement, faute de quoi ils s’exposent volontairement aux sanctions précitées.

Concernant l’Etat du Sarawak, les touristes obtiennent un permis de séjour valable un mois à leur arrivée sur cet Etat :

- Par avion, aux aéroports suivants : Kuching, Miri et Sibu.

- Par la route : au poste frontière de Tebedu (frontière entre le Sarawak et Kalimantan - Indonésie), celui-ci étant parfois fermé en raison de troubles en Indonésie.

Sabah, Sarawak : entrée par voie terrestre depuis l’Indonésie fortement déconseillée en l’absence de poste frontière et de possibilité de faire viser le passeport.

- Les voyageurs entrés en Malaisie par voie maritime doivent s’assurer, à leur arrivée, qu’un officier de l’immigration vise effectivement leur passeport. Dans la négative, ils seront retenus au moment de quitter le territoire malaisien et placés en rétention administrative (de quelques heures à quelques jours) jusqu’à ce que les autorités locales aient pu vérifier la légalité de leur séjour en Malaisie.

- Les autorités de l’immigration malaisienne recueillent, à tous les points d’entrée du territoire (voies aérienne, terrestre ou maritime), les données biométriques (empreintes des pouces et index) de tous les visiteurs étrangers.
Seuls sont exemptés de cette procédure les enfants de moins de 12 ans, les titulaires de passeport diplomatique et les personnes amputées des doigts. Seront également exemptées les personnalités, après accord préalable des autorités de l’immigration.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014