Accès rapide :

Lesotho

Lesotho

Dernière mise à jour le: 9 octobre 2014 - Information toujours valide le: 28 décembre 2014

Sécurité

Bien que, suite aux graves incidents qui se sont déroulés en septembre, la situation politique prévalant au Lesotho permette une reprise du tourisme, il convient de faire preuve de vigilance et de prudence. La situation reste en effet tendue (échanges de coups de feu dans la capitale) et une recrudescence de la criminalité a été constatée à Maseru (carjacking, vols…).

Il convient de suivre les recommandations suivantes :

  • éviter de de se déplacer à la tombée de la nuit,
  • ne pas se déplacer avec des objets de valeur,
  • voyager de préférence avec une personne connaissant le pays,
  • ne pas emprunter les bus et taxis locaux,
  • ne pas prendre d’auto-stoppeurs,
  • ne pas circuler la nuit en zone rurale,
  • se tenir à l’écart d’éventuels mouvements de foule ou manifestations,
  • à Maseru, être très prudent dès le coucher du soleil : ne pas se déplacer à pied, circuler en voiture portes verrouillées, être vigilant lors de tout arrêt du véhicule (feux de signalisation, stop), ne pas stationner dans des endroits mal éclairés. Sur route, il est recommandé de ne pas s’arrêter dans les aires de stationnement isolées, notamment celles aménagées aux points de vue panoramique, où plusieurs touristes ont été victimes d’agressions et de vol.

Comme dans toute région montagneuse, les conditions météorologiques peuvent changer rapidement et perturber les déplacements. Les orages sont très violents et la foudre fait des victimes chaque année, durant l’été austral.

Transports

Infrastructure routière

Le réseau routier est satisfaisant mais il convient de s’abstenir de conduire de nuit. Les intempéries rendent les pistes parfois impraticables ou dangereuses, même pour les véhicules à quatre roues motrices. En cas d’accident, si une foule s’amasse, il est préférable de ne s’arrêter qu’au prochain poste de police. Un véhicule à quatre roues motrices ne se manie pas de la même façon qu’une voiture ordinaire : il convient de ne pas dépasser 100 km/h sur route et 80 km/h sur piste, de toujours attacher la ceinture de sécurité, même à une vitesse réduite sur piste, d’éviter toute charge superflue, surtout sur la galerie, et de ne jamais donner de coups de volant brusques. En cas de location, il est préférable de choisir un véhicule léger et plus maniable, même si le coût en est plus élevé.

Les services d’ambulance ne peuvent être considérés comme fiables.

Entrée / Séjour

Les Français munis d’un passeport ordinaire en cours de validité n’ont pas besoin de visa préalable.

Santé

Consulter le médecin traitant avant le départ et le site internet de l’institut Pasteur

Il est impérieux de contracter une assurance sanitaire et de rapatriement et de s’assurer qu’elle couvre les frais de transports du Lesotho en Afrique du Sud ainsi que les soins reçus dans ce pays. En cas d’urgence, d’accident ou de grave problème de santé nécessitant l’administration de soins, il est en effet très vivement conseillé de se rendre directement en Afrique du Sud.

Si un déplacement était impossible, préférer l’hôpital privé de Maseru plutôt que l’hôpital Queen Elisabeth II.

En cas de viol, il est impératif d’aller immédiatement et directement à Bloemfontein pour recevoir les premiers soins et les premiers traitements antirétroviraux. Il est possible de faire venir une ambulance de Bloemfontein, qui se trouve à 1h30 de Maseru par route (150 Km).

Vaccinations

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est recommandée.

Un certificat de vaccination antiamarile est exigé, uniquement des voyageurs en provenance d’un pays où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune.

Pour des séjours de longue durée, la vaccination contre la rage peut être recommandée.

Autres vaccinations conseillées (selon conditions d’hygiène et durée du séjour) : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Institut Pasteur (fiche pays)
Institut de veille sanitaire
Organisation Mondiale de la Santé

Infos utiles

Divers

L’amplitude thermique varie de +32°c en été (de novembre à février) à -7°c en hiver (de mai à août).

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014