Accès rapide :

Transports

Transports routiers

Le nombre d’accidents de circulation est en forte augmentation du fait du non-respect du code de la route et du manque de formation des conducteurs. Le nombre de véhicules individuels est en très forte croissance surtout dans les grandes villes, sans que les infrastructures routières soient réellement adaptées.
La conduite de nuit est extrêmement déconseillée en dehors des centres urbains

La législation locale n’impose pas aux sociétés de location de véhicules de souscrire une assurance. En cas de défaut d’assurance, le conducteur doit payer la réparation des dommages causés aux tiers et au véhicule en cas d’accident. La police peut placer le conducteur en détention et confisquer son passeport jusqu’à ce qu’un règlement financier intervienne.

Il est donc indispensable de ne louer que des véhicules assurés et en bon état. Pour éviter tout litige qui ne tournerait pas à l’avantage du voyageur, un constat de l’état de la voiture est requis avant de prendre la route.

Si les axes majeurs sont presque tous goudronnés, les routes secondaires sont pour la plupart dans un très mauvais état surtout dans le Nord du pays où certaines deviennent impraticables pendant la saison des pluies. Il est conseillé aux touristes de privilégier les voyages de jour en zone montagneuse, en particulier Vientiane et Luang Prabang, et le transport par bus dit VIP ou par minibus de préférence, aux bus locaux souvent en mauvais état. Lors des déplacements en voiture dans des régions isolées, il est vivement recommandé de voyager à deux véhicules afin de pouvoir faire face à tout incident de parcours.

Location des motos

 L’attention des voyageurs qui envisagent de louer une moto est attirée sur plusieurs points :

  • de nombreux accidents impliquant des motos se produisent quotidiennement sur les routes, en particulier à Vientiane et dans les autres villes ;
  • il n’existe pas de structures médicales ou d’urgences adaptées (évacuation nécessaire vers la Thaïlande) ;
  • l’assurance et le port du casque sont obligatoires et leur absence passible d’une amende ;
  • la possession d’un permis international est fortement souhaitable pour la conduite d’une motocyclette légère (jusqu’à 125 cm3), la validité d’un permis B français n’étant pas toujours reconnue ;
  • une vérification minutieuse de l’état de la moto est conseillée avant son utilisation.
     
    Devant la recrudescence des vols de motos louées, il est recommandé :
  • de vérifier les termes du contrat de location et de ne pas laisser son passeport en dépôt auprès du loueur, l’ambassade ne pouvant délivrer un laissez-passer pour un retour en France qu’en cas de vol ou de perte déclarés de ce document auprès de la police (privilégier la caution par carte bleue, avec couverture par une assurance internationale) ;
  • d’utiliser un antivol personnel (cadenas, chaînes) ;
  • en cas de différent avec le loueur, de privilégier un compromis aussi satisfaisant que possible, négocié avec calme et courtoisie, afin d’éviter que l’affaire soit portée devant la police.

Utilisation du vélo

Si l’utilisation du vélo dans les campagnes et dans les faubourgs des villes reste courante, il convient de garder à l’esprit que la circulation ne cesse de se densifier dans les villes et que les cyclistes sont particulièrement exposés aux absences de respect du code de la route ou aux erreurs de conducteurs novices. La plus grande prudence et le respect du sens de la circulation sont recommandés, ainsi que le port du casque et la pose d’un antivol.

Transports fluviaux

Selon la saison et le niveau du fleuve, des bateaux lents proposent des croisières pour découvrir la vie au bord du Mékong.

Les voyageurs doivent être très prudents s’ils se déplacent sur des pirogues à moteur, notamment pendant la saison des pluies et doivent s’assurer que l’embarcation dispose de gilets de sauvetage en nombre suffisant.

D’autres bateaux rapides (speed boats) effectuent également des navettes. Les risques encourus par les passagers peuvent être très graves. Petits et légers, les speed boats sont des embarcations très dangereuses et irrespectueuses de l’environnement et des populations. Chaque année, plusieurs accidents, parfois mortels, ont lieu sur le Mékong. Leur utilisation est donc fortement déconseillée aux voyageurs.

Transports aériens

Il n’existe pas de vol direct entre l’Europe et le Laos. Une escale est obligatoire soit à Bangkok soit à Hanoï. La compagnie Lao Airlines dessert la plupart des villes de provinces et les grandes villes de la région (Chine, Thaïlande, Vietnam, Cambodge et Singapour).

Lao Airlines : 00856. 21 512 028 /

Vietnam Airlines : 00856. 21 217 562 /

Thaï Airways : 00856. 21 512 024 /


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014