Accès rapide :

Transports

Conduire en Italie

Le réseau routier est bon dans son ensemble. Cependant, l’étroitesse des voies et les méandres sur certaines autoroutes (Salerne-Reggio de Calabre) peuvent les rendre dangereuses en cas de vitesse excessive. Les routes secondaires dont l’entretien n’est pas parfaitement assuré, peuvent réserver des surprises.

- Pour tous les véhicules deux-roues : obligation de circulation avec feux de croisement allumés en toutes circonstances et, quelle que soit la motorisation, de porter un casque et de détenir un permis de conduire.

- Pour tous les véhicules automobiles : obligation de circulation en feux de croisement de nuit comme de jour sur les autoroutes et voies rapides.

- Les ceintures de sécurité et les sièges pour enfants sont obligatoires.

- Sur les ronds-points, faire preuve d’une grande vigilance, les véhicules venant de la droite se considérant prioritaires, malgré la nouvelle réglementation.

- Pour les automobilistes, l’utilisation d’un téléphone mobile n’est autorisée que s’il est équipé d’un dispositif "mains libres".

- Les services chargés du contrôle routier sont autorisés à utiliser des appareils de détection des excès de vitesse ou de dépassements interdits (radars, photographies, vidéos), à condition que des panneaux de signalement en avertissent au préalable les usagers.

- Le taux maximum d’alcoolémie autorisé est de 0,5g d’alcool par litre de sang.

- Les limitations de vitesse sont semblables à celles en vigueur en France : 130 Km/h sur autoroute (110 Km/h en cas de pluie), 90 Km/h sur route et 50 Km/h en agglomération.

Le port d’une veste réfléchissante est obligatoire sur le réseau lors de réparations.

La « carte verte » (assurance internationale) est obligatoire.

L’impossibilité de payer une amende en cas d’infraction peut entraîner le retrait immédiat du permis de conduire.

Restrictions et conditions particulières de circulation

Il faut pour circuler dans la plupart des centres historiques toujours vérifier s’il existe une Zone à Trafic Limité (ZTL), souvent autorisée aux riverains, mais interdite aux véhicules extérieurs, sous peine d’amendes parfois élevées. Ces restrictions s’appliquent fréquemment aussi aux véhicules de location. Pensez à poser la question aux loueurs.

Des restrictions pour lutter contre des pics de pollution peuvent également être appliquées.

Durant la période estivale, les véhicules des non-résidents ne sont pas admis sur les îles au large de Naples (Capri, Ischia, Procida). Les camping-cars et caravanes ne sont pas autorisés à circuler sur la route longeant la côte amalfitaine.

Réseau ferroviaire

Il peut arriver que les horaires ne soient pas respectés mais les trains rapides à supplément (Freccia Rossa et Eurostar) sont généralement ponctuels.

Réseau maritime

Grâce à un réseau maritime étoffé, l’accès aux îles (Sicile, Sardaigne, îles de la baie de Naples, îles éoliennes), à la Grèce et l’Afrique du Nord est aisé.

Pendant l’été, l’attente aux embarcadères des bacs transportant des véhicules peut être très longue. Compte tenu de la chaleur qui règne en cette saison, les familles avec de jeunes enfants doivent rester prudentes et se prémunir contre les risques de déshydratation.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014