Accès rapide :

Santé

La situation sanitaire globale de l’Italie est équivalente à celle de la France. Ainsi aucun vaccin particulier n’est-il obligatoire. On conseillera néanmoins de vérifier, notamment pour les campeurs, les mises à jour des vaccinations anti-tétanique. Plus généralement, il est souhaitable de se munir d’un répulsif anti-moustiques.

Durant l’été, le sud de l’Italie connaît des températures très élevées dont doivent tenir compte les personnes âgées et les familles avec de jeunes enfants, surtout lorsqu’elles circulent en automobile, lors de certaines excursions (promenades sur le Vésuve et l’Etna) ou visites de fouilles archéologiques.

Foyer de rage animale en Italie du Nord

Depuis octobre 2008, plus de 200 cas de rage chez des animaux ont été rapportés dans trois régions du nord du pays (Frioul-Vénétie julienne, Vénétie, province autonome de Trente), y compris chez quelques animaux domestiques (chats, chevaux).

Il est donc recommandé à toute personne séjournant dans la zone concernée d’éviter tout contact avec des animaux errants ou inconnus. En cas de morsure ou de griffure par un animal, il est recommandé de nettoyer soigneusement la plaie à l’eau et au savon de Marseille et de consulter un médecin en lui mentionnant un tel contact.

Enfin, il est rappelé aux personnes souhaitant voyager avec un animal ou ramener un animal acquis ou trouvé en Italie que tout chien ou chat voyageant dans l’Union européenne doit être identifié (puce et/ou tatouage), vacciné valablement contre la rage et être accompagné d’un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire.

Pour plus d’informations : réglementation concernant le voyage des animaux domestiques.

Point épidémiologique de l’INVS sur cet épisode :http://www.invs.sante.fr/fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Zoonoses/Rage

Dossier thématique rage sur le site du ministère de la Santé : http://www.sante-sports.gouv.fr/rage.html.

Infrastructures de santé

En cas d’urgence médicale, si le patient est en mesure de se déplacer par ses propres moyens, il peut se rendre au service d’urgence le plus proche (pronto soccorso).

Les numéros de téléphone des gardes médicales de nuit, de fin de semaine et de jours fériés sont mentionnés quotidiennement dans les journaux locaux et peuvent être communiqués par les services de police.

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent impérativement être munis d’une carte européenne d’assurance maladie à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ.
Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Par ailleurs, il est également recommandé de contracter une assurance rapatriement auprès d’un organisme qualifié si cette clause n’est pas déjà incluse dans les garanties offertes par le ou les contrats détenus (carte bancaire, assurance habitation…).

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014