Accès rapide :

Transports

Infrastructure routière

- Réseau très dense et en excellent état en Israël. Circulation parfois dangereuse. Pas de problèmes d’approvisionnement en carburants.

- Assurance obligatoire pour les passagers voyageant dans leur voiture personnelle, comprise normalement dans les contrats de location. Constats amiables possibles. Intervention de la police en cas de dommages corporels.

- Dans les Territoires Palestiniens, les routes sont dans un état correct mais sont souvent sinueuses. La signalisation routière est insuffisante. Le trafic est dangereux.

- Les taxis collectifs ou "service" sont le seul moyen de transport en commun dans les Territoires Palestiniens.

- Dans les déplacements entre la Cisjordanie et Jérusalem, il convient de prendre en compte l’engorgement quotidien de certains check-points comme Qalandya (vers Ramallah) ou le check-point 300 dit "De la Tombe de Rachel" (vers Bethléem), en raison du trafic et des contrôles.

Réseau ferroviaire

Les parcours actuellement possibles sont Nahariya - Haïfa - Tel Aviv - Beer Sheva ainsi que Jérusalem - Tel Aviv.

Transport aérien

- L’aéroport Ben Gourion est le principal aéroport international.

- Eilat est desservi soit par son propre aéroport, soit par celui d’Aqaba en Jordanie.

- Les liaisons aériennes intérieures israéliennes sont assurées par la compagnie "Arkia" avec des appareils bien entretenus.

- Les personnes munies d’un ordinateur portable sont averties que le disque dur peut être examiné pour des raisons de sécurité dans les aéroports du pays. Cet examen a conduit dans quelques cas à la disparition de données voire à la détérioration du matériel.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014