Accès rapide :

Infos utiles

Recherche d’emploi

Depuis l’été 2008, l’Irlande n’est plus un paradis pour les demandeurs d’emploi. Trouver du travail en Irlande est devenu extrêmement difficile, même avec un bon niveau d’anglais. Il est donc déconseillé de partir sans promesse d’embauche certaine, voire contrat signé. Prendre les dispositions nécessaires à son retour en cas d’échec des recherches : conserver le minimum nécessaire à l’achat d’un billet de retour et aux frais de bouche en attendant le départ (à certaines périodes, les prix des billets peuvent être très élevés, même en "low cost"). L’ambassade ne pourra en aucun cas régler les notes d’hôtel ou financer un retour. Or, sans pouvoir justifier d’une période de travail en Irlande, les ressortissants étrangers n’ont pas accès aux aides sociales.

Logement

En dépit de la crise économique, les logements restent très chers en Irlande, surtout à Dublin. Des escrocs profitent de ce fait pour appâter les jeunes français candidats à l’expatriation. Après son inscription sur un de ces sites, la victime, contactée par courriel, est incitée à procéder à un virement, avant son arrivée en Irlande, par "Western Union", pour constater sur place que le logement qu’elle croyait réservé n’existe pas. Des cas similaires portant sur des acquisitions de véhicules automobiles ont également été signalés. La plus grande prudence est donc recommandée aux internautes qui pourraient être tentés de procéder à des transactions de ce type.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014