Accès rapide :

Iles Salomon

Iles Salomon

Certification ISO
Dernière mise à jour le: 3 juin 2013 - Information toujours valide le: 31 juillet 2014

Sécurité

La situation, au point de vue sécurité, est dorénavant très calme. La police effectue des patrouilles et les incidents sont très rares. Il convient cependant d’être vigilant. Les plaisanciers qui s’arrêtent dans de petits ports peuvent être sollicités plusieurs fois pour des droits de mouillage que leur réclament les propriétaires coutumiers des lieux.

Catastrophes naturelles

Le pays se trouve dans une région de forte activité sismique, volcanique, cyclonique et de vagues meurtrières (tsunami).

Dans tous les cas, il faut conserver son calme, suivre les instructions données et attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d’une série de secousses secondaires.

Si un tremblement de terre se produisait lors d’un séjour touristique, il est recommandé à nos ressortissants de prendre immédiatement contact avec leur famille ou leurs proches afin de les rassurer sur leur sort ou, le cas échéant, en cas de problème de communications avec l’extérieur, avec la section consulaire de l’Ambassade de France à Port Moresby.

Transports

Infrastructure routière

Le réseau routier est limité, mal entretenu et se dégrade rapidement (pluies).

Transport aérien

"Salomon Airlines" assure les vols intérieurs ainsi que 4 vols par semaine sur Brisbane (via Santo au Vanuatu et Nadi aux Fidji) avec un avion affrété. La compagnie fait actuellement face à de nombreux problèmes et ses vols peuvent être interrompus à tout moment.

"Air Nuigini" dessert également l’archipel à partir de Port Moresby deux fois par semaine.

"Our Airline" (ex-"Air Nauru") assure des vols à des tarifs attractifs entre Honiara et Brisbane.

Entrée / Séjour

Visa

Pour un séjour inférieur à trois mois, le visa est délivré à l’arrivée, sur présentation du passeport et d’un billet de retour. Un justificatif de ressources couvrant la durée du séjour peut être demandé. Une prolongation de visa peut être opérée sur place à l’immigration.

Chercheurs, scientifiques, journalistes et cinéastes doivent demander des visas adéquats très longs à obtenir. Pour un long séjour, un permis de travail difficile et long à obtenir est nécessaire.

Santé

L’infrastructure hospitalière étant de piètre qualité, en cas de problème grave, un rapatriement sanitaire vers Brisbane en Australie doit être envisagé.

Risque de paludisme

Mesures de protection individuelle contre les risques de piqûres de moustique (sprays, crèmes, diffuseurs électriques, moustiquaires…). Parfois doit s’ajouter un traitement médicamenteux. Classification : zone 2.

Plongée sous-marine

Pour les amateurs de plongée sous-marine, il est à préciser qu’il n’y a pas de caisson hyperbare dans l’archipel, nécessaire en cas d’accident de décompression.

Il est impératif de contracter avant le départ une assurance couvrant les frais médicaux ou de rapatriement sanitaire.

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Législation locale

La vente d’alcool est réglementée, parfois interdite dans certaines provinces ou de manière ponctuelle ("Liquor ban").

L’usage des drogues est réprimé.

L’homosexualité est un délit passible de peines de prison.

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014