Accès rapide :

Sécurité

Recommandations générales

Des vols d’effets personnels, de liquidités et de pièces d’identité par des pickpockets dans les transports en commun et les lieux touristiques de la capitale ainsi qu’aux abords des stations-service sont régulièrement signalés.

Il est recommandé de laisser son passeport ou sa carte nationale d’identité au coffre de l’hôtel (et de circuler avec une autre pièce d’identité, ou une photocopie, généralement tolérée).

Des cas de compatriotes drogués à leur insu (drogue versée dans leur boisson vraisemblablement) sont signalés. Il est vivement conseillé de ne jamais laisser son verre sans surveillance et de ne jamais accepter de boisson d’un inconnu.

Des cas de touristes victimes d’escroquerie dans certains établissements nocturnes du centre-ville sont également régulièrement rapportés (notes disproportionnées, incitation à la consommation, utilisation frauduleuse de cartes bancaires). Il est donc recommandé d’exiger de consulter la carte des tarifs avant de consommer. Il est préférable d’éviter d’utiliser des cartes de crédit dans ces établissements.

Des touristes souhaitant visiter le Parlement de Budapest sont été victimes d’une escroquerie en achetant de faux tickets d’entrée sur le site www.parlamentobudapest.com. Le seul site internet officiel permettant d’acheter en ligne des tickets d’entrée pour la visite du Parlement est http://www.jegymester.hu/eng/Production/480000/Parlamenti-latogatas. Les tickets peuvent également être achetés sur place.

Il est recommandé de :

- répartir dans des poches différentes cartes de crédit, argent liquide et documents d’identité ;

- éviter de se rendre aux bains avec des objets de valeur et ses documents d’identité. De nombreux vols ayant été constatés, il est fortement recommandé de mettre ses effets personnels dans les casiers fermant à clef ;

- être particulièrement vigilant lors des trajets dans les trains de nuit qui traversent la Hongrie car l’absence de système de fermeture des cabines facilite les vols et agressions ;

- ne pas accepter d’aller dans des établissements de nuit sur les conseils des chauffeurs de taxis ;

- ne pas changer d’argent d’argent au bureau de change de l’aéroport (taux prohibitifs) ou dans la rue. Avant toute transaction dans un bureau de change, s’assurer auprès de l’employé du montant exact qui sera obtenu en monnaie locale, frais et commission compris ;

- faire preuve de vigilance : un certain nombre de vols ont été réalisés par de faux policiers sous prétexte de contrôle d’identité. Ces contrôles n’ont pas lieu d’être, en dehors des locaux de police.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016