Accès rapide :

Transports

Transports en commun à Budapest

Les tickets sont identiques pour tous les transports en commun. Ils doivent obligatoirement être compostés (dans les véhicules pour les bus, les trams et les trolleys, sur le quai ou à l’accès de la station pour le métro). Un nouveau ticket doit être utilisé en cas de correspondance. En cas d’utilisation d’un carnet, l’utilisateur doit en conserver la souche tant que tous les tickets n’ont pas été utilisés. Les contrôles sont fréquents, les amendes payables immédiatement.
Les transports en commun sont gratuits, sur présentation d’une pièce d’identité, pour les ressortissants européens âgés de plus de 65 ans.

Les tickets ne sont pas toujours vendus à bord des transports (tramways notamment).

Taxis

Ne pas héler un taxi dans la rue, car les taxis n’appartenant pas à une compagnie peuvent appliquer un tarif 4 à 6 fois plus élevé. Privilégier les taxis des principales compagnies, qu’il convient de commander par téléphone. Demander systématiquement un reçu.

A la sortie de l’aéroport de Budapest, ne pas répondre aux sollicitations des chauffeurs de taxi dans le hall, mais réserver un taxi au stand dédié sur le trottoir.

Infrastructure routière/conduite

Le permis de conduire français est accepté.

Le réseau autoroutier est de bonne qualité mais les réseaux secondaire et urbain sont de qualité moyenne (chaussée déformée, nids-de-poule, signalisation des travaux parfois insuffisante).

La prudence est recommandée au passage des voies ferrées, la signalisation étant souvent imparfaite.

En cas d’accident, il est fortement recommandé de prendre immédiatement contact avec la police (tél. : 107). Il convient de se munir du constat amiable européen (en version française) qui est la copie exacte du constat en hongrois.

Renseignements sur les particularités du code de la route hongrois : cliquer ici.

Les vignettes de péage ("matrica") pour les autoroutes sont obligatoires et disponibles dans les stations services à l’entrée des autoroutes, ainsi qu’aux frontières (la vignette étant électronique, seul le reçu peut servir de justificatif).


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014