Accès rapide :

Santé

Grippe aviaire

La Direction Générale de la Santé recommande aux voyageurs d’éviter tout contact avec les volailles et les oiseaux, c’est-à-dire de ne pas se rendre dans des élevages ni sur les marchés aux volatiles. Les recommandations générales d’hygiène, qui visent à se protéger des infections microbiennes, sont préconisées :

• éviter de consommer des produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs ;

• se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou un soluté hydro-alcoolique.

Le virus se transmet par voie aérienne (voie respiratoire) soit par contact direct, notamment avec les sécrétions respiratoires et les matières fécales des animaux malades, soit de façon indirecte par l’exposition à des matières contaminées (par l’intermédiaire de la nourriture, de l’eau, du matériel et des mains ou des vêtements souillés). Les espaces confinés favorisent la transmission du virus.

Les tiques sont nombreuses en Hongrie. Elles peuvent véhiculer la maladie de Lyme et l’encéphalite à tiques. Il est recommandé de vérifier le corps régulièrement et éventuellement de demander conseil à votre médecin référent pour la vaccination.

Se munir de la carte européenne d’assurance maladie à demander à
sa caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ.
Pour plus d’information, consultez le site de l’Assurance Maladie en ligne.

Consulter le médecin traitant avant le départ et contracter une assurance de rapatriement sanitaire.

- Coordonnées de médecins

Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014