Accès rapide :

Infos utiles

Stupéfiants


Le trafic et la consommation de stupéfiants sont strictement prohibés et sévèrement punis.

Exploitation sexuelle des mineurs


Les autorités guatémaltèques, notamment le Secrétariat contre les violences sexuelles, l’exploitation et la traite des personnes (SVET), mènent une vaste campagne de sensibilisation des agences de voyages afin de les inciter à dénoncer auprès de la justice locale les touristes qui commettraient des actes pédophiles sur des mineurs de moins de 18 ans. Les sanctions pénales encourues sont lourdes et comptent un minimum de 20 ans d’emprisonnement qui peuvent aller jusqu’à plus de 40 ans. Plus d’informations dans la rubrique relative à la législation en matière de lutte contre la pédophilie : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/infos-pratiques-20973/legislation/actes-pedophiles-20983/

Climat


Saison humide de mai à octobre avec pluies violentes et quotidiennes. Saison sèche de novembre à avril. Climat tropical chaud et humide dans la région des plaines côtières. Climat froid avec de fortes précipitations dans la région des hautes terres situées à plus de 2000 m d’altitude. Climat tempéré dans la région de la capitale située à 1500 m d’altitude.

Système bancaire


La parité de la monnaie du Guatemala, le quetzal (GTQ), est déterminée par rapport au dollar américain (USD), librement convertible dans la presque totalité des agences bancaires et certains grands hôtels. L’euro (EUR) n’est pas utilisé comme monnaie de paiement au Guatemala. Le paiement en USD est parfois accepté (dans hôtellerie principalement).

Retrait d’argent


Il est conseillé de privilégier les distributeurs situés à l’intérieur des agences bancaires et, en cas de retrait, de suivre régulièrement les mouvements opérés sur le compte bancaire. En cas de fraude, il est conseillé de porter plainte auprès du commissariat le plus proche et de signaler l’escroquerie à l’ambassade de France.

Transport

Les conditions de circulation sont rendues difficiles et dangereuses du fait de l’état des routes (dégradé ces dernières années du fait notamment de la succession de saisons des pluies particulièrement destructrices), des usagers (vitesse excessives, notamment des transports en commun, mauvais état des véhicules, fautes de conduite) et de l’insécurité.

La capitale et les axes Guatemala Ciudad-Puerto Barrios (côte atlantique), Guatemala Ciudad–Puerto Quetzal, Guatemala Ciudad-Quetzaltenango et Escuintla–La Mesilla (frontière avec le Mexique) sont particulièrement fréquentés.

Il est recommandé aux voyageurs de s’informer sur l’état du réseau routier avant de se déplacer et de consulter régulièrement les sites de l’INGUAT et de la CONRED. Un bulletin de situation, édité en espagnol par l’Institut National du Tourisme, est repris régulièrement sur le site de l’ambassade.

Il est déconseillé de se déplacer de nuit.

En voiture, éviter les déplacements de nuit, maintenir fermées les portières et vitres des véhicules, éviter de s’arrêter dans des endroits isolés et de rester trop longtemps dans les stations-service ou restaurants de bord de route. Dans la capitale, les agresseurs repèrent souvent leurs victimes en les suivant en motocyclette ou en voiture.

Le pays est en proie à une vague d’assassinats quotidiens de chauffeurs de bus et de passagers, notamment dans la capitale (extorsions de fonds par les bandes organisées). Il est donc formellement déconseillé aux voyageurs d’emprunter les transports en commun (bus interurbains ou urbains).

En ville, il est formellement recommandé d’utiliser les services des taxis autorisés (à Guatemala, les taxis jaunes sont estimés fiables). Pour les déplacements interurbains, les autocars de type ’’pullman’’ ou les véhicules gérés par les tour-opérateurs restent les plus sûrs.

Si vous souhaitez louer un véhicule, préférer les loueurs reconnus (franchises internationales) et vérifier soigneusement les conditions d’assurance. La location d’un véhicule avec chauffeur est conseillée.

L’assurance des véhicules au tiers n’est pas obligatoire au Guatemala et beaucoup d’usagers ne sont pas assurés. Il est donc formellement recommandé de s’assurer.

Pendant la saison des pluies qui s’étend de mai à octobre, des précipitations souvent soudaines et parfois violentes (orages tropicaux) entraînent régulièrement des inondations et des éboulements de terrain. Il est recommandé aux voyageurs de se renseigner avant tout déplacement sur la situation météorologique dans la région de destination.

Réseau maritime

Des agressions ayant été signalées entre Puerto Barrios-Punta Gorda (côte atlantique). Il est recommandé aux plaisanciers devant emprunter cette route maritime d’être particulièrement prudents.

Transport aérien

La principale liaison aérienne intérieure est celle reliant Guatemala Ciudad à Flores, située près de Tikal dans le département du Péten.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2016