Accès rapide :

Transports

Transport routier

Le réseau autoroutier vers le sud et vers le nord est en général de bonne qualité. Le taux d’accidents mortels est le plus élevé des pays de l’Union Européenne. En cas d’accident de la circulation mettant en cause un tiers, un constat de police est obligatoire. Attendre la police pour faire le constat, même pour un petit accrochage et même s’il faut attendre longtemps, sinon les assurances ne remboursent pas. Le seul recours est alors d’introduire une action en justice, procédure longue et coûteuse et dont l’issue n’est pas prévisible. S’il y a des victimes, le conducteur étranger peut être gardé à vue puis présenté au tribunal de police qui se chargera de déterminer sa responsabilité. Dans la majorité des cas, il y a lieu de faire appel à un avocat local pour assurer sa défense. Il est donc nécessaire de vérifier les risques couverts par son contrat d’assurance (responsabilité civile, versement d’une caution de garantie et assistance juridique).

Services de location

Il convient d’être vigilant à l’égard des petites agences de location de voitures, de motos et de mobylettes non agréées, en particulier dans les îles. Ces agences ne fournissent pas toujours aux clients des véhicules révisés et offrant toutes les garanties de sécurité. On ne saurait trop recommander aux touristes de bien lire toutes les clauses du contrat d’assurance.

Réseau ferroviaire

Le réseau ferroviaire dessert les principales villes.

Réseau maritime

Réseau maritime très important. Les conditions de sécurité des liaisons par bacs et par ferries sont conformes aux règlements internationaux. Leur fréquence est nombreuse, surtout l’été.

Transport aérien

L’aéroport d’Athènes se caractérise par de fréquents retards, l’espace aérien étant saturé en particulier en période estivale. L’annulation d’un vol charter, par exemple, peut conduire à différer le retour de 24 heures, sans pour autant que les bagages soient restitués aux passagers. Pour les personnes sous traitement médical, prendre la précaution de garder avec soi un stock suffisant de médicaments, de l’ordre de 24 à 48 heures.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014