Accès rapide :

Sécurité

Mise en garde aux automobilistes : embarquement à Patras et Igoumenitsa

Certains de nos compatriotes sont parfois interpellés aux ports de Patras et d’Igoumenitsa, à l’occasion de leur embarquement sur des ferries pour l’Italie, alors que des immigrants clandestins se sont dissimulés à bord de leur véhicule. La prise en charge d’un passager clandestin par un automobiliste, même à son insu, constitue un délit en Grèce, et les conducteurs interpellés s’exposent à des sanctions pénales sévères. Il est recommandé aux voyageurs de se montrer vigilants et d’inspecter leur véhicule avant l’embarquement au départ de ces ports.

Délinquance

Les vols à la tire sont en constante augmentation dans certains quartiers d’Athènes (aux alentours de l’Acropole, de Monastiraki et d’Omonia) ainsi que dans les gares de Larissa et de Peleponnisos. Suite à une recrudescence des vols dans les rames et sur les quais du métro d’Athènes, la plus grande prudence s’impose, notamment sur la ligne reliant l’aéroport à la capitale.

En cas de vol, il convient de noter qu’une déclaration au commissariat donnera lieu à la remise d’un récépissé sans frais. Si la victime souhaite déposer plainte, cette procédure fera l’objet d’un droit de timbre à hauteur de 100 €, payables immédiatement auprès du commissariat, somme éventuellement remboursable au terme de la procédure judiciaire qui sera mise en œuvre. Cette procédure est applicable à tous les dépôts de plainte et fait l’objet d’un reçu.

Il est vivement recommandé de se munir de photocopies des documents d’identité et des titres de voyage, ou bien de les scanner et de se les envoyer par mail, en pièce jointe, avant de partir. Il sera ainsi facile d’en récupérer une copie en cas de vol ou de perte. Il peut également être utile de conserver sur soi le numéro de téléphone de sa compagnie d’assurance.

Manifestations

La Grèce connaît de manière récurrente des manifestations ou des rassemblements. Il convient d’être attentif et de les éviter. Dans la mesure du possible, la date et le lieu de ces événements, s’ils sont connus, sont indiqués sur le site Internet de l’ambassade. Ils se tiennent le plus souvent :

  • pour Athènes, en centre-ville : place Omonia et ses environs, place Syntagma devant le Parlement, Ecole polytechnique, quartier d’Exarchia.
  • Pour Thessalonique : place Aristotelous, avenue Egnatia (quartier universitaire).
Terrorisme

Le terrorisme d’extrême-gauche se manifeste par des actions sporadiques qui n’ont jamais constitué, jusqu’ici, une menace pour les touristes.

Déplacements pédestres

Dans la campagne et dans les zones de montagne, il est fréquent de rencontrer des chiens errants qui peuvent se montrer agressifs, en particulier s’ils sont en meute. La vigilance s’impose d’autant plus que de nombreux cas de rage ont été signalés, en particulier dans la partie septentrionale du pays.

Une vigilance particulière est recommandée pour les randonnées dans le massif du Mont Olympe, dont la facilité apparente est trompeuse, notamment en raison des changements météorologiques rapides.

Baignades

Une augmentation des accidents de baignades est constatée depuis plusieurs mois, notamment sur les côtes de la Crète. Plusieurs cas de décès par hydrocution, de noyades ou de disparitions sont à déplorer, en raison de courants marins non signalés, ou du non-respect des consignes de vigilance sur les plages surveillées. Il est dès lors vivement recommandé de se renseigner sur l’état de la mer avant toute baignade, auprès des autorités locales, d’autant plus que de nombreuses plages ne sont pas surveillées et ne font l’objet d’aucune signalisation en cas de danger.

Risque sismique

Le risque sismique est élevé en Grèce. En cas de séjour dans le pays, il convient donc de suivre les recommandations de base.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014