Accès rapide :

Santé

Avant le départ

Il est fortement conseillé de souscrire une assurance voyage auprès d’une compagnie d’assistance qui garantit la prise en charge des frais médicaux et le rapatriement sanitaire, et de se munir de la carte européenne d’assurance maladie (à demander à la caisse d’assurance maladie au moins 15 jours avant le départ). http://www.ameli.fr/assures/droits-…

Vaccinations

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est nécessaire et toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal de l’enfant en France sont vivement recommandées (BCG, hépatite B, rougeole-oreillons rubéole). D’autres vaccinations peuvent être conseillées (selon l’âge ou la situation : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B, la rage ou encore l’encéphalite à tiques d’Europe centrale). Demandez conseil à votre médecin.

Prévention des maladies transmises par les piqûres d’insectes

Il est recommandé de se couvrir soigneusement (bras, jambes et pied) lors des promenades dans les sous-bois et, au retour, d’inspecter entièrement les vêtements et la peau.

* Encéphalite à tiques d’Europe centrale
Chaque année, on signale plus de 150 cas d’encéphalites à tiques dans le pays. La vaccination peut vous être conseillée par votre médecin.
* Borréliose à tiques (ou maladie de Lyme)
Il s’agit d’une maladie bactérienne, transmise, elle aussi, par les morsures de tiques. A la différence de l’encéphalite à tiques d’Europe centrale, il n’existe pas de vaccination préventive.
Les symptômes de cette maladie sont très variés et peu caractéristiques (fièvre, maux de tête, douleurs dans les articulations et les muscles, éruptions cutanées). Aussi, il est conseillé de consulter un médecin en cas de doute. Dans certains cas, un traitement antibiotique pourra être proposé.

Hygiène alimentaire

L’eau du robinet est potable, mais il est recommandé de la filtrer ou de la faire bouillir avant de la boire. D’une manière générale, évitez la consommation d’aliments (poisson, viande) insuffisamment cuits.

VIH - Sida

Prévalence non négligeable du VIH - sida. Toute mesure de prévention est indispensable.

Quelques conseils

La qualité des soins est bonne dans l’ensemble et les médicaments des grandes firmes pharmaceutiques sont disponibles. A noter que très peu de médecins acceptent d’effectuer des visites à domicile. Il existe un service d’urgence dans les grands hôpitaux accessible en contactant le numéro « 112 ».


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014