Accès rapide :

Santé

Avant le départ

- Consultez votre médecin et souscrivez à une compagnie d’assurance couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire. Veillez à ce que les prestations proposées par le voyagiste comprennent bien une telle assurance. Durant votre séjour, veillez à consulter un médecin en cas de fièvre, de syndrome grippal ou de troubles digestifs sévères.

Autres recommandations

- L’attention du voyageur est appelée sur la pollution atmosphérique particulièrement élevée au Caire. Il est recommandé aux personnes présentant un état de santé déficient (allergies, asthme, difficultés respiratoires…) de ne pas y séjourner longtemps.

- Certaines maladies, notamment virales, sont transmises par des piqûres d’insectes. Il est recommandé à cet effet d’utiliser des répulsifs (sprays anti-moustiques) et de porter des vêtements longs couvrants.

- Vaccinations : la mise à jour de la vaccination dipthérie-tétanos-polio (+/- coqueluche) est nécessaire. Il est par ailleurs recommandé d’effectuer les vaccins contre l’hépatite A, l’hépatite B et la fièvre typhoïde.

Hygiène alimentaire
  • il est déconseillé de boire l’eau du robinet. Préférez les eaux en bouteilles capsulées.
  • évitez l’ingestion de glaçons, de jus de fruits frais, de légumes crus et de fruits non pelés.
  • évitez la consommation d’aliments insuffisamment cuits (poisson, viande, volaille, lait).
  • veillez à un lavage soigneux des mains avant chaque repas.
VIH Sida

- Prévalence non négligeable du virus. Les mesures de prévention sont indispensables.

Grippe Aviaire

Une recrudescence des cas de grippe aviaire H5N1 a été récemment décrite en Egypte, dans la plupart des gouvernorats.

La grippe aviaire est une maladie virale animale (volailles, oiseaux) exceptionnellement transmissible de l’animal à l’homme. Ses symptômes sont ceux d’une grippe tels que fièvre, toux, douleurs musculaires, fatigue.

Des mesures d’hygiène classiques sont recommandées pour limiter les risques de transmission :

  • se tenir à distance des élevages de volailles et d’oiseaux, des marchés d’animaux vivants, des fermes, des combats de coqs ;
  • ne pas manipuler les cadavres d’oiseaux et éviter le contact avec leurs déjections ;
  • ne pas ramener de volaille vivante (y compris des poussins ou des oiseaux d’ornements) à son domicile ;
  • se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;
  • éviter de marcher pieds nus ou en sandales dans les marchés ou à proximité d’élevage de volailles (penser à laver soigneusement les pieds des enfants) ;
  • éviter la consommation de produits alimentaires crus ou peu cuits, en particulier les viandes et les œufs.

En cas de forte fièvre et de difficultés respiratoires, il convient de consulter un médecin sans délai.

Pour toute information complémentaire, vous pouvez consulter le site internet de l’institut de veille sanitaire ou le site internet du ministère français de la santé.

Fièvre Aphteuse (FA)

Cette maladie d’origine virale, connue sous le nom de " fièvre aphteuse ", est l’une des maladies animales les plus contagieuses. De ce fait, elle peut entraîner des pertes économiques importantes pour les éleveurs. La fièvre aphteuse est cependant sans danger pour l’homme.

L’Union européenne est indemne de fièvre aphteuse depuis 2007 mais de nombreux pays sont touchés dans diverses parties du monde notamment en Asie, en Afrique et au Moyen-Orient. Parmi les pays proches géographiquement de l’Europe et qui sont actuellement touchés, il y a notamment l’Égypte, la Libye, et depuis peu la Tunisie et l’Algérie.

Face à ce constat, le site internet du Ministère en charge de l’agriculture a mis en ligne des recommandations qui doivent être suivies par toute personne à destination ou de retour de ces différents pays :

- Pour en savoir plus sur la fièvre aphteuse : http://agriculture.gouv.fr/fievre-a….

- Pour consulter les recommandations aux voyageurs : http://agriculture.gouv.fr/voyage-q….

Quelques rappels
  • ne caressez pas les animaux que vous rencontrez ;
  • veillez à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité en automobile ou du casque en moto) ;
  • emportez dans vos bagages les médicaments dont vous pourriez avoir besoin pendant la durée de votre séjour.
Pour de plus amples renseignements, vous pouvez consulter les sites suivants :

PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015