Accès rapide :

Sécurité

Pendant les mois de juillet et d’août, il convient d’être extrêmement vigilant vis-à-vis des pickpockets dans les cafés, les hôtels, les restaurants et les rues piétonnières du centre de Copenhague.

Il convient également de ne laisser aucun effet personnel, sac ou bagage dans les véhicules en stationnement. Cette remarque concerne l’intégralité du territoire danois.

Une fiche sur la sécurité et les consignes générales en cas de crise a été réalisée à destination des Français résidant au Danemark. Elle est consultable sur le site de l’Ambassade de France au Danemark.

Risque terroriste

Deux fusillades ont fait deux morts et cinq blessés à Copenhague les 14 et 15 février 2015.

Il est recommandé de faire preuve d’une vigilance renforcée dans les transports publics et les lieux les plus fréquentés, comme aux abords des institutions internationales, et de se conformer en toute occasion aux instructions des autorités locales.

En cas de besoin, pour entrer en contact avec les services de police, composer le 114. En cas d´urgence avérée, composer le 112.

Dispositions particulières au Groenland

La criminalité de droit commun reste faible. Le risque de rencontrer un animal sauvage (ours polaire) dans les zones habitées reste très faible.

Une expédition sportive ou scientifique hors des zones peuplées de l’est, du sud, de l’ouest et du nord du Groenland doit faire l’objet d’une demande de dérogation préalable auprès du commando arctique danois basé à Nuuk qui se charge, entre autres, des opérations "Search and Rescue", et qui doit donc être tenu informé en permanence de ce type d’expéditions. Le Ministère de la nature et de l’environnement groenlandais met à disposition sur son site les informations détaillées sur les conditions d’accès aux différentes zones.

De manière générale, le bon sens invite à ne pas s’aventurer hors des sentiers de randonnée balisés pour les touristes. Il est préférable de s’y rendre en groupe. Toute sortie sur la banquise ou près des icebergs doit s’effectuer en compagnie d’un professionnel : la glace est constamment en mouvement malgré son statisme apparent. Des équipements et vêtements adaptés sont à prévoir.

L’attention des voyageurs est appelée sur le fait que les moyens de sauvetage, en zone polaire, sont limités. Ils pourraient ne pas permettre de faire face, en temps utile, à la détresse d’un bateau de croisière. Les autorités danoises et groenlandaises sont en cours de révision de leur réglementation pour renforcer les exigences sécuritaires pour les navires croisant dans la zone polaire.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2015