Accès rapide :

Entrée / Séjour

Court séjour

Pour un séjour touristique de moins de 3 mois, tous les voyageurs — mineurs inclus : le livret de famille ne suffit pas — doivent être en possession d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité de validité couvrant toute la durée du séjour.

Les cartes nationales d’identité délivrées entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-croatie.pdf

Enregistrement

Les visiteurs doivent se faire enregistrer dans les 24 heures suivant leur arrivée en Croatie, auprès d’un commissariat de police ou d’un office du tourisme. En cas de séjour organisé, cette formalité est remplie par l’établissement d’accueil.

Entrée par voie routière

Si vous voyagez par la route et passez par les autoroutes et voies rapides de la Slovénie pour rejoindre la Croatie, l’achat d’une vignette slovène est obligatoire. Cette vignette à apposer sur le pare-brise du véhicule peut être achetée dans les stations services des autoroutes. Toute personne circulant sans vignette valide est systématiquement punie d’une forte amende. Les autorités peuvent confisquer les documents des contrevenants (carte nationale d’identité, passeport, carte grise du véhicule, permis de conduire) jusqu’au paiement de l’amende.


Circulation des mineurs

La police à la frontière prête la plus grande attention aux mineurs, qu’ils voyagent seuls ou accompagnés d’un adulte, détenteur ou non de l’autorité parentale. Tout mineur doit être muni d’un passeport individuel ou d’une carte nationale d’identité à son nom en cours de validité.

Dans le cas d’un mineur, accompagné ou non d’un adulte, la police peut chercher à vérifier l’objet de son séjour en Croatie et s’il voyage avec l’assentiment du (ou des) détenteur(s) de l’autorité parentale. Ainsi, outre un titre de voyage en cours de validité, il est conseillé d’être en mesure de présenter tout document pouvant attester de l’accord des détenteurs de l’autorité parentale (sur papier libre ou sur un formulaire disponible et visé en mairie) et de l’objet du séjour en Croatie.

Si le mineur est accompagné d’un adulte, détenteur de l’autorité parentale, il est conseillé par ailleurs d’être en mesure de présenter à la police un acte de naissance plurilingue, une décision de justice portant sur le partage de l’autorité parentale, un acte de mariage ou un livret de famille notamment.

S’il s’agit d’un voyage d’un groupe de mineurs accompagnés d’adultes non détenteurs de l’autorité parentale, il est conseillé de préparer une liste nominative.

Pour davantage d’informations, consulter le site Internet de l’Ambassade de Croatie en France, rubrique « Mineurs voyageant en Croatie ».


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014