Accès rapide :

Sécurité

Après plus d’une décennie de crises, la Côte d’Ivoire renoue progressivement avec une situation qui se normalise chaque jour davantage.

Sur le plan sécuritaire, la situation s’est améliorée. Il convient toutefois de demeurer vigilant à l’ouest du pays et dans les environs de Bouake. La zone située à la frontière libérienne et incluant la ville de Taï est déconseillée sauf pour des raisons impératives. Par ailleurs, les consignes élémentaires de vigilance et de prudence inhérentes à tout déplacement dans un pays en développement et de séjour dans de grandes zones urbaines doivent être strictement respectées.
La criminalité de droit commun est dans l’ensemble contenue à Abidjan et en relation avec une agglomération de plus de 6 millions d’habitants répartis dans des zones résidentielles, un quartier d’affaires et des banlieues pauvres.

Il est toutefois recommandé aux ressortissants Français de passage en Côte d’Ivoire de s’inscrire sur Ariane et de consulter le bulletin d’information et de sécurité hebdomadaire mis en ligne sur le site Internet du consulat.

Délits sexuels

La loi pénale Française est applicable à tout crime commis par un Français hors du territoire de la République.

La législation ivoirienne prévoit également de lourdes sanctions à l’encontre des auteurs de viol, d’attentat à la pudeur ou d’actes de débauche.

Agressions

Les crimes et délits demeurent à un niveau raisonnable par rapport à beaucoup d’autres grandes capitales. Ceci peut conduire parfois à des comportements négligents, qui augmentent considérablement le risque d’agressions ou les conséquences de celles-ci.

Les agressions sont principalement orientées contre les biens.
puceoupas Dans la rue, éviter de porter des bijoux, de se promener avec une pochette-ceinture visible, qui attirent l’attention.
puceoupas Être particulièrement vigilant(e) en quittant un maquis, un restaurant, une banque ou un distributeur de billets.
puceoupas Ne pas se rendre seul(e) dans certains quartiers populaires d’Abidjan (Adjamé, Yopougon, Abobo) et les éviter totalement après la nuit.
puceoupas Enfin il est conseillé de rouler vitres relevées, portières verrouillées et ne rien laisser sur les sièges et banquettes arrières des voitures, notamment les téléphones portables.

Si vous êtes victime d’une agression, suivre les instructions du site Conseils aux voyageurs

Arnaques

Utiliser très prudemment les cartes de crédit en raison de l’apparition de réseaux ivoiriens spécialisés dans les escroqueries à la carte bancaire. Il convient, de régler les dépenses en espèces. Les grands hôtels exigeant souvent le dépôt d’une caution au moyen d’une carte bancaire, vérifier que l’établissement utilise un traitement automatisé (pas de sabot). Se renseigner au moment de la réservation.

L’utilisation des chèques de voyage et des cartes bancaires pour retirer des espèces n’est possible que dans les grandes banques à Abidjan.

Les cas d’usurpations d’identité sont fréquents. Il est conseillé de faire des copies de votre passeport et de vos documents d’identité, et de les conserver dans un lieu différent de celui où se trouvent les documents originaux. En cas de vol, le signaler au consulat dans les meilleurs délais afin de pouvoir empêcher l’utilisation frauduleuse de ces documents. Un nouveau passeport pourra vous être établi rapidement si vous êtes inscrit au Registre des Français établis hors de France (dispositions concernant les résidents).

Internet

Les tentatives d’extorsions de fonds par Internet sont fréquentes à partir de la Côte d’Ivoire. Des dizaines de cas sont signalés quotidiennement au Consulat général à Abidjan. Toute sollicitation comportant une demande d’envoi d’informations personnelles, bancaires ou de sommes d’argent même modestes, doit être considérée a priori comme douteuse.
Le site Internet du Consulat général comporte une rubrique dédiée spécialement aux arnaques.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014