Accès rapide :

Dernière Minute

Virus Ebola

Une fièvre hémorragique à virus Ebola a fait son apparition ces dernières semaines en Guinée forestière, dans les préfectures de Macenta, Guékédou et Kissidougou. Plusieurs cas suspects ont depuis été signalés à Conakry mais aussi au Libéria. Toutes les personnes concernées ont été en contact avec un malade originaire de province.

A ce jour, aucun cas de fièvre Ebola n’a été déclaré en Côte d’Ivoire.

Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se répand au sein des populations par transmission interhumaine : pour plus d’information sur le virus Ebola et ses modes de transmission, consulter le bandeau Virus Ebola, en une du site.

Bande sahélienne

Au regard de l’activisme de groupes terroristes opérant dans la bande sahélienne, il importe que les Français résidant ou de passage en Côte d’Ivoire fassent preuve d’une vigilance accrue, notamment à l’égard de tout comportement suspect, lors de leurs déplacements et dans les endroits qu’ils fréquentent de façon habituelle ou occasionnelle.

Il convient de demeurer attentif à l’évolution de la situation dans la bande sahélienne mais aussi aux recommandations éventuelles qui pourraient être diffusées par le Consulat général de France en Côte d’Ivoire.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014