Accès rapide :

Sécurité

Consignes générales

Les Français désirant se rendre en République populaire démocratique de Corée (RPDC) doivent faire preuve de prudence et de vigilance. Le processus international engagé contre la prolifération nucléaire, les tensions intercoréennes récurrentes et le caractère très répressif du régime nord-coréen créent un climat d’incertitude et d’imprévisibilité, à la fois politique et militaire.

La frontière entre les deux Corée, dite “zone démilitarisée” est hors d’accès, à moins de s’y rendre dans le cadre d’excursions touristiques encadrées.

Avant tout déplacement en Corée du Nord, il est recommandé de se tenir informé de la situation sécuritaire et politique et de s’inscrire sur l’application Ariane.

Le tourisme individuel n’est généralement pas admis. Seules quelques agences de voyages reconnues par le gouvernement nord-coréen sont habilitées à organiser des séjours dans le pays. Ces séjours doivent être autorisés par le gouvernement nord-coréen et les voyageurs sont étroitement surveillés. Les chambres d’hôtel, les téléphones et les télécopieurs sont tous surveillés.

La France n’a pas de relations diplomatiques avec la RPDC. En cas de difficulté, l’ambassade de France en Chine est compétente pour porter assistance aux Français se trouvant en Corée du Nord.

Un Bureau français de coopération en Corée du Nord a été ouvert depuis le 10 octobre 2011, avec pour double mission de contribuer à l’assistance de la population nord-coréenne et de poursuivre les activités de coopération dans les domaines linguistique, éducatif et culturel. S’il n’a donc pas de compétence consulaire, il est toutefois conseillé en cas d’urgence de contacter en priorité ce Bureau qui peut servir d’intermédiaire pour joindre l’ambassade de France en Chine ou le Consulat général de France à Shenyang et ainsi faciliter vos démarches.

Dans certains cas, et conformément à l’article 23 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne, les ambassades européennes peuvent apporter une assistance aux ressortissants européens lorsque ceux-ci n’ont pas d’ambassade dans le pays où ils se trouvent.

Ces trois représentations diplomatiques sont situées dans le même complexe (où sera également installé le Bureau français de coopération), à l’adresse suivante :

Munsu-dong (quartier diplomatique)

Rue Daehak

District de Taedonggang

Pyongyang - République populaire démocratique de Corée

Recommandations et interdictions

Les voyageurs doivent veiller à ne pas être perçus comme exprimant des critiques envers le système politique et son dirigeant.

Il est interdit d’importer du matériel audio, y compris des radios à ondes courtes et des appareils de télécommunication comme les téléphones cellulaires et les ordinateurs. Ces articles (dont le téléphone portable et le GPS) sont retenus à l’arrivée et sont habituellement rendus aux voyageurs au moment de leur départ. Les autorités peuvent également saisir les livres, revues, cassettes audio et vidéo et documents qu’elles jugent pornographiques, à caractère politique ou destinés au prosélytisme religieux.

Il est interdit d’introduire en Corée du Nord des documents rédigés en coréen. Toute activité non autorisée de nature politique ou religieuse risque d’entraîner la mise en détention.

Les étrangers peuvent être verbalisés voire arrêtés s’ils sont surpris en train d’effectuer des achats dans des magasins non autorisés aux touristes, ou des opérations de change de devises dans des bureaux non officiels.

Il est interdit de photographier les aéroports, les routes, les ponts, les ports et les gares ; les contrevenants risquent de se voir confisquer leur équipement photographique ou d’être mis en détention. Avant de prendre des photos, les voyageurs doivent demander la permission au guide qui les accompagne.

Les autorités nord coréennes cherchent à décourager tout contact entre les Coréens du Nord et les étrangers.

Risques naturels

La mousson s’étend de la fin de juin à août. Les pluies diluviennes peuvent causer des inondations et des glissements de terrain. Les typhons peuvent se produire en août et en septembre. Ces tempêtes peuvent être très meurtrières et endommager considérablement les infrastructures. Les voyageurs doivent se tenir informés des prévisions météorologiques régionales avant un déplacement en Corée du Nord et sont invités à consulter la rubrique Infos Pratiques/Risques Naturels.

Produits stupéfiants

La possession, la consommation et le trafic de produits stupéfiants entraînent des sanctions sévères. Les personnes reconnues coupables peuvent être condamnées à des amendes élevées et à des peines d’emprisonnement.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2014