Accès rapide :

Infos utiles

Us et coutumes

Une tenue correcte est exigée lors de la visite des monastères et des lieux de culte, dont certains sont interdits aux femmes.

Stupéfiants

La possession ou la consommation de stupéfiants sont punies par la loi et poursuivies selon le principe de la « tolérance zéro », y compris pour de petites quantités et sans délit de revente. Les personnes interpellées en infraction sont poursuivies manière quasi-systématique.

Achat de biens immobiliers

Avant de procéder à l’achat d’un bien immobilier à Chypre, il est fortement recommandé de prendre l’attache d’un conseiller juridique et de consulter le registre des biens immobiliers du gouvernement (le ktimatologio). En effet, en l’absence de reconnaissance internationale de la "République turque de Chypre nord" ("RTCN") et dans l’attente d’un règlement de la question de Chypre, toute opération immobilière au nord de l’île comporte d’importants risques, d’ordre financier voire judiciaire : depuis l’entrée de Chypre dans l’Union européenne, le 1er mai 2004, les acheteurs voire les occupants d’une propriété contestée (question des "propriétés spoliées" en 1974) s’exposent à des poursuites, non seulement en République de Chypre mais aussi dans tout Etat membre de l’UE.

Divers

Pour les deux zones :
Ne pas s’approcher du prolongement maritime de la ligne séparant le Nord du Sud.

  • Zone Nord : se montrer très vigilant sur l’usage de sa carte bancaire, les sommes effectivement débitées pouvant se révéler bien supérieures au montant attendu. S’agissant d’un "Etat" non reconnu par la communauté internationale, les demandes de rectification sont aléatoires.
  • La zone nord utilisant les réseaux de téléphonie mobile turcs, le coût de l’itinérance (« roaming ») est plus élevé que pour la zone sud, où les accords européens en matière de téléphonie mobile sont appliqués.

- Zone Sud : de manière générale, compte tenu de la sensibilité des Chypriotes au sujet des événements des années 60 et 70, il est préférable de se montrer prudent dans ses commentaires sur la Turquie et sur la "République turque de Chypre nord" ("RTCN").

Infrastructure routière et code de la route

La conduite est à gauche et appelle un surcroît de vigilance, notamment pour les piétons qui traversent la rue. Si les infrastructures routières à Chypre sont modernes et nombreuses, certains villages, notamment de montagne, ou sites intéressants ne peuvent être atteints qu’avec des véhicules 4x4. Les infractions au code de la route sont nombreuses (non-respect des priorités de toute sorte et des limitations de vitesse ; dépassements hasardeux ; stationnements aléatoires ; etc.) . En cas d’accident, même bénin, il convient d’attendre l’arrivée de la police et/ou des représentants des sociétés d’assurance pour le constat, et de ne pas déplacer le véhicule.

Conduite en état d’ivresse : L’alcoolémie ne doit pas dépasser les 22 microgrammes d’alcool par 100 millilitres d’air expiré. Même après une très faible consommation, un surcroît de vigilance est nécessaire du fait de la conduite à gauche.

Transport aérien

L’aéroport d’Ercan (Tymbou), desservant directement la partie Nord de Chypre depuis la Turquie, a été déclaré illégal par décision du gouvernement de la République de Chypre, et n’est pas agréé par l’organisation de l’aviation civile internationale (OACI). Il est néanmoins utilisé par des compagnies turques ainsi que pour des vols charters, notamment en provenance ou à destination des Pays-Bas ou du Royaume-Uni. De même, certaines agences de voyage en France proposent des billets à destination de cet aéroport, sans prévenir des éventuelles difficultés que pourraient rencontrer les voyageurs qui s’y rendraient : Les voyageurs qui utiliseraient cet aéroport doivent savoir qu’en cas d’accident, de litige ou de contentieux, ils ne bénéficient pas des conventions internationales protectrices des droits du passager et que l’ambassade de France n’a aucune possibilité de leur porter assistance.


PLAN DU SITE



MENTIONS LÉGALES & INFOS PRATIQUES

Tous droits réservés - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international - 2017